Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2022 1 05 /12 /décembre /2022 17:49

Texte Biblique                                                                                                                            Psaume 84/6                                                                                                                                 Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                   1 Jean 3 ; 2 Chroniques 33 ; Daniel 1

 

" Heureux ceux qui placent en toi leur appui! Ils trouvent dans leur cœur des chemins tout tracés. "

 

Lorsque nous sommes en communion étroite avec le Seigneur, il nous parle, mais je dirais même qu'il n'a plus besoin de nous parler puisque nous sommes tellement imprégnés de lui que nous pensons, parlons et agissons comme il le ferait, et à l'instar de Paul, nous pouvons alors dire : " Ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi ! " (Galates 2/20). Si Christ vit en moi, j'accomplis parfaitement la volonté du Père !

Sa Parole aussi est là pour nous conduire : " Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier. " (Psaume 119/105).

N'hésitons pas à la méditer régulièrement pour comprendre ce que Dieu attend de tout homme ! Dans un deuxième temps, il nous fera connaître non plus seulement ce qu'il attend de nous personnellement.

Ami, sachez et croyez vraiment que Dieu a un plan pour votre vie. Aspirez à le connaître, à le voir s'accomplir. Vous savez désormais comment y parvenir, aussi, ne tardez ^lus à venir en sa présence, à " vous tenir sur le seuil de sa maison " ! Approchez-vous de lui, priez et méditez la Bible !

Quant à vous, enfant de Dieu racheté(e) par le Seigneur, vous êtes-vous égaré(e) loin du chemin prévu par Dieu pour votre vie ? Alors, revenez d'urgence dans ses parvis. C'est là qu'il faut être plutôt qu'ailleurs...c'est là qu'il faut être pour connaître sa volonté et entrer dans on plan, c'est là qu'il faut être pour trouver " dans votre cœur des chemins tout tracés "!

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2022 7 04 /12 /décembre /2022 14:02

Texte Biblique                                                                                                                           Psaume 84/6                                                                                                                                Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                    1 Jean 2/12-29 ; 2 Chroniques 32 ; Ézéchiel 48

 

" Heureux ceux qui placent en toi leur appui! Ils trouvent dans leur cœur des chemins tout tracés. "

 

Ce psaume rappelle que, pour tout homme sur cette terre, le Seigneur a un plan, un chemin tout tracé. La difficulté est que, bien souvent, nous ne faisons pas ou peu de cas du plan de Dieu pour nos vies, et ainsi nous errons telles des brebis sans berger : " Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l'Éternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous. " (Ésaïe 53/6). En fait, le péché, c'est cela : ce n'est pas seulement voler, tuer, mentir, mal se comporter, c'est d'abord passer à côté du chemin tout tracé par Dieu.

Mais comment connaître ce plan pour nos vies ? La réponse se trouve dans l'ensemble du Psaume 84. Les fils de Koré qui l'ont écrit étaient des amoureux de la présence de Dieu.

v.2 : " Que tes demeures sont aimables, Éternel des armées ! " ; v.3 : " Mon âme soupire et languit après les parvis de l'Éternel. " ; v.5 : " Heureux ceux qui habitent ta maison ! " ; v.6 : " Heureux ceux qui placent en toi leur appui ! " ; v.11 : " Mieux vaut un jour dans tes parvis que mille ailleurs; Je préfère me tenir sur le seuil de la maison de mon Dieu. " v.13 : " Heureux l'homme qui se confie en toi ! "

Nous voudrions que, par miracle, une voix exprime clairement la volonté de Dieu pour nous, mais Dieu n'a pas établi les choses ainsi. Il veut que nous allions dans ses parvis, que nous cherchions sa face. Le prophète Jérémie nous parie " les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance. " mais peu après, il ajoute : " Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. " (Jérémie 29/11,13).

C'est uniquement dans la présence de Dieu, en cherchant réellement sa face, que nous pouvons connaître les œuvres préparées d'avance pour nous ! (Éphésiens 2/10). (À suivre)

Partager cet article
Repost1
3 décembre 2022 6 03 /12 /décembre /2022 07:19

Texte Biblique                                                                                                                            Jean 8/1-11                                                                                                                                   Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                    1 Jean 1 à 2/11 ; 2 Chroniques 31 ; Ézéchiel 47

 

" Jésus se rendit à la montagne des oliviers. Mais, dès le matin, il alla de nouveau dans le temple, et tout le peuple vint à lui. S'étant assis, il les enseignait. Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère ; et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère. Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes : toi donc, que dis-tu ? Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre. Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit : Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle. Et s'étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre. Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu'aux derniers ; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu. Alors s'étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t'accusaient ? Personne ne t'a-t-il condamnée ? Elle répondit: Non, Seigneur. Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus. "

 

Dans ce récit, nous remarquons que Jésus n'élude pas la question du péché de cette femme. Oui, l'infidélité conjugale est un péché, même si certains considèrent à tort que les mœurs ayant évolué, il s'agit là de quelque chose de banal. La Parole de Dieu est immuable et le septième commandement déclare : " Tu ne commettras point d'adultère. " (Exode 20/14). Mais tous les péchés nous rendent coupables aux yeux de Dieu, et passibles de son juste châtiment. C'est donc une grave erreur d'en considérer certains comme facilement excusables et d'autres pas.

Les motivations de ces hommes religieux accusateurs de cette femme étaient pleines d'hypocrisie. D'une part, parce que la loi stipulait que l'homme coupable devait aussi être châtié. La parole de Jésus " Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle. " les place face à leur propre conscience. Il est si facile d'accuser, mais au jour du jugement, " Ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même. " (Romains 14/12).

Jésus fait plus encore que de faire taire les accusateurs, il accorde son pardon : " Je ne te condamne pas non plus... "  Quand nous venons à Christ, nous ne sommes pas seulement invités à changer de comportement pas nos propres efforts, mais nous recevons aussi de lui la capacité de le faire. Son sang versé pour nous à la croix rend la chose possible : en Jésus crucifié, notre péché à reçu sa juste sanction et l'amour de Dieu envers le pécheur a été manifesté.

Si vous croyez, votre pardon est certain et votre délivrance assurée.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2022 5 02 /12 /décembre /2022 14:06

Texte Biblique                                                                                                                             Marc 6/5                                                                                                                                      Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                    Jean 21 ; 2 Chroniques 30 ; Ézéchiel 46

 

" Il ne put faire là aucun miracle, si ce n'est qu'il imposa les mains à quelques malades et les guérit. "

 

Il y a des choses que Dieu ne peut pas faire :                                                                         > Dieu ne peut pas changer " Car je suis l'Éternel, je ne change pas; Et vous, enfants de Jacob, vous n'avez pas été consumés. " (Malachie 3/6). " S’il y a quelque cadeau de valeur, quelque don parfait, il nous vient d’en haut, du Père, du Créateur de tout ce qui est lumineux. Il reste toujours égal à lui-même : il n’y a en lui ni changement ni ombre due à des variations. " (Jacques 1/17 ; PV) ;

> Dieu ne peut pas mentir " Lesquelles reposent sur l'espérance de la vie éternelle, promise dès les plus anciens temps par le Dieu qui ne ment point " (Tite 1/2). " Dieu n’est pas un homme, il ne ment pas. Il n’est pas un être humain, il ne change pas d’avis. Quand il dit quelque chose, il le réalise, quand il fait une promesse, il la tient. " (Nombres 23/19 ; PV) ;

> Dieu ne peut pas rester indifférent devant la souffrance " Longtemps après, le roi d'Égypte mourut, et les enfants d'Israël gémissaient encore sous la servitude, et poussaient des cris. Ces cris, que leur arrachait la servitude, montèrent jusqu'à Dieu. Dieu entendit leurs gémissements, et se souvint de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob. Dieu regarda les enfants d'Israël, et il en eut compassion. " ; " L'Éternel dit: J'ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Égypte, et j'ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs, car je connais ses douleurs. Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays, dans un pays où coulent le lait et le miel, dans les lieux qu'habitent les Cananéens, les Héthiens, les Amoréens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens. Voici, les cris d'Israël sont venus jusqu'à moi, et j'ai vu l'oppression que leur font souffrir les Égyptiens. " Alors Jésus lui dit: Femme, ta foi est grande; qu'il te soit fait comme tu veux. Et, à l'heure même, sa fille fut guérie. Jésus quitta ces lieux, et vint près de la mer de Galilée. Étant monté sur la montagne, il s'y assit. Alors s'approcha de lui une grande foule, ayant avec elle des boiteux, des aveugles, des muets, des estropiés, et beaucoup d'autres malades. On les mit à ses pieds, et il les guérit; en sorte que la foule était dans l'admiration de voir que les muets parlaient, que les estropiés étaient guéris, que les boiteux marchaient, que les aveugles voyaient; et elle glorifiait le Dieu d'Israël. Jésus, ayant appelé ses disciples, dit: Je suis ému de compassion pour cette foule; car voilà trois jours qu'ils sont près de moi, et ils n'ont rien à manger. Je ne veux pas les renvoyer à jeun, de peur que les forces ne leur manquent en chemin " (Exode 2/23-25, 3/7-9 ; Matthieu 15/28-32) ;

> Ni accomplir de miracle dans les vies humaines, quand il rencontre de l'incrédulité " Il ne put faire là aucun miracle, si ce n'est qu'il imposa les mains à quelques malades et les guérit. " (Marc 6/5) ;

> Ni pardonner quand il n'y a pas repentance " Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, " (Actes 3/19) ;

> Ni refuser sa grâce à celui qui l'invoque  " Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. " (Actes 2/21).

Dieu nous a donné une Parole, il a établi une loi et des principes qu'il respecte et respectera toujours. Ne les oublions pas. Néanmoins, la Bible, Parole de Dieu, affirme que :

> " Cela est impossible aux hommes, mais non à Dieu: car tout est possible à Dieu. " (Marc 10/27) ;

> " Car rien n'est impossible à Dieu. " (Luc 1/37) ;

> " Ah! Seigneur Éternel, Voici, tu as fait les cieux et la terre Par ta grande puissance et par ton bras étendu: Rien n'est étonnant de ta part. " (Jérémie 32/17) ;

> " Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant. " (Apocalypse 1/8).

Dieu est capable                                                                                                                          > De fendre les eaux de la mer Rouge(Exode 14) ;                                                                      > De renverser les murailles de Jéricho (Josué 6) ;                                                                       > D'arrêter le soleil dans sa course (Josué 10/13) ;                                                                     > De calmer d'un mot une tempête (Marc 4/35-41) ;                                                                 > De guérir toutes sortes de maladies (Luc 4/40) ;                                                                     > De guérir des cœurs brisés (Luc 4/18) ;                                                                                   > De sauver le plus vil des pécheurs (Luc 23/43) ;                                                                       > De ressusciter des morts (Jean 12/17).

" Tout est possible à Dieu ". " Ayez foi en Dieu. " (Marc 11/22). " Recommande ton sort à l'Éternel, Mets en lui ta confiance, et il agira. " (Psaume 37/5).

 

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2022 4 01 /12 /décembre /2022 08:29

Textes Bibliques                                                                                                                         1 Samuel 29/1-3 ; 30/1-9                                                                                                             Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                  Jean 20/19-31 ; 2 Chroniques 29 ; Ézéchiel 45

 

" Les Philistins rassemblèrent toutes leurs troupes à Aphek, et Israël campa près de la source de Jizreel. Les princes des Philistins s'avancèrent avec leurs centaines et leurs milliers, et David et ses gens marchaient à l'arrière-garde avec Akisch. Les princes des Philistins dirent: Que font ici ces Hébreux? Et Akisch répondit aux princes des Philistins: N'est-ce pas David, serviteur de Saül, roi d'Israël? il y a longtemps qu'il est avec moi, et je n'ai pas trouvé la moindre chose à lui reprocher depuis son arrivée jusqu'à ce jour. " ; " Lorsque David arriva le troisième jour à Tsiklag avec ses gens, les Amalécites avaient fait une invasion dans le midi et à Tsiklag. Ils avaient détruit et brûlé Tsiklag, après avoir fait prisonniers les femmes et tous ceux qui s'y trouvaient, petits et grands. Ils n'avaient tué personne, mais ils avaient tout emmené et s'étaient remis en route. David et ses gens arrivèrent à la ville, et voici, elle était brûlée; et leurs femmes, leurs fils et leurs filles, étaient emmenés captifs. Alors David et le peuple qui était avec lui élevèrent la voix et pleurèrent jusqu'à ce qu'ils n'eussent plus la force de pleurer. Les deux femmes de David avaient été emmenées, Achinoam de Jizreel, et Abigaïl de Carmel, femme de Nabal. David fut dans une grande angoisse, car le peuple parlait de le lapider, parce que tous avaient de l'amertume dans l'âme, chacun à cause de ses fils et de ses filles. Mais David reprit courage en s'appuyant sur l'Éternel, son Dieu. Il dit au sacrificateur Abiathar, fils d'Achimélec: Apporte-moi donc l'éphod! Abiathar apporta l'éphod à David. Et David consulta l'Éternel, en disant: Poursuivrai-je cette troupe? l'atteindrai-je? L'Éternel lui répondit: Poursuis, car tu atteindras, et tu délivreras. Et David se mit en marche, lui et les six cents hommes qui étaient avec lui. Ils arrivèrent au torrent de Besor, où s'arrêtèrent ceux qui restaient en arrière. "

 

Notre récit met en lumière une faille qui se révèlera lourde de conséquence pour David. En cherchant refuge chez Akisch, il est assurément sur une voie d'égarement. Pourquoi se réfugier chez ce roi philistin ennemi de Dieu ?

David ne manque pas d'arguments...il se sent rejeté par le roi Saül qui le contraint à une vie de fugitif. Sans cesse pourchassé, il se cache dans les cavernes, les déserts et cela dure des années ! Ne supportant plus sa situation, il met un pied " chez Satan ", tout en gardant son cœur en partie attaché à Israël. Voici la faille...

David s'installe dans le compromis. Son cœur, autrefois tout entier au Seigneur, est subitement partagé. Son compromis porte un nom : Tsiklag ! Ce lieu d'habitation dans le camp adverse(27/5-7) devient tout à coup pour lui un terrible cauchemar. L'ennemi est venu tout ravager ! Il y perd tout : sa famille, sa réputation de chef avisé, le soutien et l'amitié de ses soldats qui menacent de le lapider. Pas étonnant qu'il ait été dans une grande angoisse !

Que faire pour échapper à cette effroyable situation : " Mais David reprit courage en s'appuyant sur l'Éternel, son Dieu. " Victoire ! Dieu voit son enfant égaré se jeter dans ses bras comme pour dire : " Sans toi je suis perdu , j'ai été un insensé en quittant tes voies ". " Apporte-moi donc l'éphod ! " (30/7). Excellente décision, David ! Tu veux à nouveau connaître la volonté de Dieu pour ta vie. En retrouvant le contact avec le Seigneur, son échec va se transformer en tremplin vers la victoire. David , relevant la tête, va reprendre à l'ennemi tout ce que celui-ci lui a volé.

L'ennemi vous aurait-il volé des trésors que Dieu avait déposés autrefois dans votre cœur ? Votre cœur partagé vous joue-t-il des tours ? Alors, vous aussi, reprenez l'éphod !

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2022 3 30 /11 /novembre /2022 17:30

Texte Biblique                                                                                                                            Romains 5/14-21                                                                                                                          Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                    Jean  20/1-18 ; 2 Chroniques 27, 28 ; Ézéchiel 44

 

" Pourtant la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse, même sur ceux qui n'avaient pas péché par une transgression semblable à celle d'Adam, lequel est la figure de celui qui allait venir. Mais il n'en est pas du don de la grâce comme de la faute ; car si, par la faute d'un seul, la multitude a connu la mort, à bien plus forte raison la grâce de Dieu et le don de grâce d'un seul être humain, Jésus-Christ, ont-ils abondé pour la multitude. Et il n'en va pas de ce don comme du péché d'un seul homme. En effet, le jugement, à partir d'un seul, aboutit à la condamnation, tandis que le don de la grâce, à partir d'une multitude de fautes, aboutit à la pleine justice. Car si, par la faute d'un seul, la mort a régné par lui seul, à bien plus forte raison ceux qui reçoivent l'abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par le seul Jésus-Christ. Ainsi donc, comme par une seule faute la condamnation s'étend à tous les humains, de même, par un seul accomplissement de la justice, la justification qui donne la vie s'étend à tous les humains. En effet, tout comme par la désobéissance d'un seul être humain la multitude a été rendue pécheresse, de même, par l'obéissance d'un seul, la multitude sera rendue juste. Or la loi est intervenue pour que la faute foisonne ; mais là où le péché a foisonné, la grâce a surabondé. Afin que, tout comme le péché a régné dans la mort, de même la grâce règne par la justice, pour la vie éternelle, par Jésus-Christ, notre Seigneur. " (NBS)

 

Le sujet de notre salut est une merveilleuse illustration de cette grâce ! En effet, nés pécheurs, nous ne pouvons éviter la condamnation éternelle qui découle de notre condition, mais à la croix, Jésus a pourvu à ce salut : " Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. " (1 Jean 1/7). Jésus en a payé le prix et nous, nous en avons la gratuité, nous n'avons qu'à le recevoir, sans rien faire, sans le mériter !

La grâce de Dieu est entière et parfaite, elle s'exerce dans tous les domaines. Le Seigneur fait de nous de nouvelles créatures, mais nous avons à lutter contre " l'homme ancien " qui réclame ses droits (Susceptibilité, timidité, crainte, découragement...). Les victoires ne sont pas aisées à remporter, il est difficile de changer, mais notre Dieu, là encore, a pourvu et sa grâce nous permet de remporter ces victoires par la foi.

Avoir une intimité avec le Seigneur, connaître sa volonté, recevoir le baptême du Saint-Esprit, être béni, tout cela nous est offert, alors même que nous ne e méritons pas, mais Dieu a tout enfermé dans son amour et il nous l'offre par grâce. De plus, cela fait partie de notre nouvelle vie de fils et de filles de Dieu, car nous ne sommes plus des " étrangers "mais des gens " de sa maison ", et notre vie de citoyens des cieux est appelée à être une vie de victoire !

Nous possédons tout, en regard de cette grâce qui nous est définitivement acquise en Jésus-Christ. C'est dans la mesure où nous vivrons pleinement ces choses que le Seigneur sera glorifié dans ce monde.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2022 2 29 /11 /novembre /2022 08:02

Texte Biblique                                                                                                                             Proverbes 14/30                                                                                                                            Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                    Jean 19/17-42 ; 2 Chroniques 26 ; Ézéchiel 43

 

" Un cœur calme est la vie du corps, Mais l'envie est la carie des os. "

 

Se comparer aux autres est un fléau qui s'attaque à notre système de pensée. Réflexe chez les uns, tendance chez les autres, ce fonctionnement est alimenté en permanence par la jalousie ou l'envie.

Se comparer aux autres compromet notre avenir. L'envie (lorsque l'homme convoite ce qui ne lui appartient pas ou porte un regard envieux sur ce qu'il ne possède pas) est l'un des péchés que Dieu condamne dans les Dix commandements.

" L'herbe est toujours plus verte ailleurs " dit-on. Il est courant mais combien illusoire d'imaginer que tout est beaucoup mieux chez le voisin. Cela vous arrive-t-il parfois, souvent, tout le temps, de vous comparer aux autres ? La chose est si vite arrivée. Il suffit de regarder...qu'il ou elle a plus de talents, de dons que vous...qu'il ou elle a de meilleurs amis que vous...remporte plus de succès, de victoire...qu'on l'aime plus que vous...!

Plus de ceci, plus de cela, et la manie de vous comparer poursuit son chemin, au point qu'elle freine votre motivation et provoque en vous colère, amertume et tristesse. Finalement, cette néfaste habitude a volé votre destinée parce que vos yeux se sont portés sur le voisin, la voisine, et non pas sur Dieu.

Il est temps aujourd'hui d'éliminer ce mal qui ronge votre vie. Êtes-vous prêt(e) à mettre en place une nouvelle stratégie ?

Demandez pardon à Dieu d'avoir entretenu cette envie, cette jalousie. Louez-le de vous avoir créé(e), remerciez-le pour les dons qu'il vous a donnés, développez-les et dites-lui que vous les mettez à Son service !

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2022 1 28 /11 /novembre /2022 16:45

Texte Biblique                                                                                                                            Jean 20/19                                                                                                                                 Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                   Jean 18/28 à 19/16 ; 2Chroniques 25 ; Ézéchiel 42

 

" Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu'ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d'eux, et leur dit: La paix soit avec vous ! "

 

Quelle parole réconfortante ! Les disciples étaient dans une situation d'angoisse et d'incompréhension quant à l'avenir.

Leur foi avait été ébranlée au cours des événements passés, et comble de leur trouble, ils venaient d'apprendre la résurrection de Jésus par plusieurs témoins auxquels il s'était révélé.

Combien nous avons besoin d'entendre, peut-être aujourd'hui plus que jamais, cette parole : " La paix soit avec toi ". Faisons-nous face à de terribles nouvelles de santé, à une situation familiale tendue, à un séisme économique, à une déception relationnelle ?

Que cette déclaration de Jésus  prenne toute sa dimension dans notre cœur en ce jour.

En délivrant cette parole si puissante, Jésus avait deux objectifs. Le premier était d'apaiser ses disciples par rapport aux peines et aux souffrances qu'ils vivaient. Il voulait leur communiquer un état de paix en leur démontrant que celui qu'ils avaient renié, qu'ils avaient vu crucifié, était vivant ! Il y avait bien là de quoi les tranquilliser . Le second était de leur faire comprendre, que, quelles que soient les circonstances, il était toujours présent à leurs côtés. Si la mort ne l'avait pas vaincu, à combien plus fortes raison pouvaient-ils compter sur lui dans les autres épreuves de la vie. Ces mots que Jésus a partagés avec ses disciples, il les partage avec nous maintenant. " Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s'alarme point. " (Jean 14/27).

Jésus vous dit à cet instant : " Soyez en paix ", c'est-à-dire, que les soucis ne vous envahissent pas, que les inquiétudes ne vous dominons pas, apportez-les moi et reposez-vous sur moi !

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2022 7 27 /11 /novembre /2022 07:21

Texte Biblique                                                                                                                           Lamentations 3/26                                                                                                                       Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                   Jean 18/1-27 ; 2 Chroniques 23, 24 ; Ézéchiel 41

 

" Il est bon d'attendre en silence Le secours de l'Éternel. "

 

Cette parole n'est pas une invitation au mutisme, à l'indifférence ou à la paresse d'esprit (Philippiens 4/6 ; Matthieu 7/7). Ce qui est mis en valeur ici, c'est la signification de cette attente silencieuse pour Jérémie. Le prophète vivait des circonstances excessivement difficiles (Lamentations 3/1-26) qui rendaient d'autant plus surprenant ce silence dans l'attente.

Une telle attitude de cœur ne nous parle-t-elle pas de confiance ? L'inflation verbale peut être signe d'incrédulité comme ce fut le cas pour le peuple d'Israël face à la mer Rouge, d'où l'exhortation que Moïse lui adressa : " L'Éternel combattra pour vous; et vous, gardez le silence. " (Exode 14/14). Nos gémissements, nos plaintes, nos murmures sont autant de témoignages de nos doutes, mais la multiplications de nos paroles peut également masquer la réalité d'un cœur troublé, angoissé, d'une foi faible ou inexistante, qui fait que nous multiplions les propos, voire les prières, comme le païens qui pensent que leur salut est dans la multitude de vaines paroles (Matthieu 6/7-8).

Cette" attente en silence " dont parle le prophète est donc celle apprise à l'école de la foi ; elle amène paix et réconfort dans le cœur, même et surtout si les circonstances adverses semblent demeurer, stagner, ne jamais pouvoir être résolues. Cette " attente en silence " est celle d'un cœur confiant dans les promesses divines, qui reste calme et tranquille au sein de la tempête, qui tait les murmures et les gémissements parce qu'il croit que Dieu est souverain , que " C'est lui qui change les temps et les circonstances, qui renverse et qui établit les rois, qui donne la sagesse aux sages et la science à ceux qui ont de l'intelligence. " (Daniel 2/21).

Alors, oui, assurément, proclamons avec foi; à la suite du prophète ; " Il est bon d'attendre en silence Le secours de l'Éternel. "

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2022 6 26 /11 /novembre /2022 07:16

Texte Biblique                                                                                                                            1 Corinthiens 12/4-6                                                                                                                    Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                   Jean 17 ; 2 Chroniques 21, 22 ; Ézéchiel 40

 

" Il y a diversité de dons, mais le même Esprit ; diversité de ministères, mais le même Seigneur ; diversité d'opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous. "

 

Le texte de notre méditation nous rappelle que Dieu veut agir souverainement dans l'Église. Saurons-nous l'écouter ? Si de prime abord, écouter Dieu semble un exercice facile, on s'aperçoit  que nous le rendons souvent difficile.

Voici quelques réflexions à ce sujet :                                                                                       Pour écouter, il faut se taire ! Et souvent nos prières sont des monologues ! Nous parlons sans cesse et ne laissons pas au Seigneur la possibilité de s'exprimer.

Pour écouter, il faut faire taire les bruits intérieurs de nos âmes, c'est-à-dire les raisonnements, les doutes, les convictions erronées, les préjugés, les frustrations. Tous cela crie souvent trop fort au-dedans de nous, au point que nous n'entendons même plus le Seigneur.

Que le silence devant Dieu ne nous fasse pas peur. C'est vrai que sans Dieu, le silence est effrayant pour l'homme, mais dans la présence de Dieu, il est édifiant.

L'activisme est le plus grand piège contre l'écoute de Dieu. Jésus n'a pas reproché à Marthe de s'occuper des affaires domestiques, mais de les avoir fait passer au premier plan avant la nécessité prioritaire de prendre du temps pour l'écouter, lui, le Seigneur et Maître, comme l'a fait Marie.

La prière n'est pas un flot de paroles adressées à Dieu, elle est un temps de communion et d'intimité passé en sa présence. Commençons toujours par faire silence pour l'écouter, puis nous lui parlerons, réconfortés par sa bonne Parole.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de chatelguyon
  • : publication de texte de l'église Evangélique d'Auvergne
  • Contact

Recherche

Pages

Liens