Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2020 3 07 /10 /octobre /2020 05:54

Texte Biblique                                                                                                 Matthieu 8/10                                                                                                     Plan De Lecture Quotidienne                                                                         Hébreux 10/1-18 ; 2 Rois 6/1-23 ; Jérémie 39, 40

 

" Après l'avoir entendu, Jésus fut dans l'étonnement, et il dit à ceux qui le suivaient: Je vous le dis en vérité, même en Israël je n'ai pas trouvé une aussi grande foi. "

 

Il y a parfois des situations que l'on peut qualifier d'extrêmes et qui permettent à Dieu de manifester sa grandeur, et par la même occasion, de renforcer notre foi !

Le verset choisi nous parle d'un officier romain qui va manifester une foi hors norme. Très affecté par les souffrances de son serviteur, il demande à Jésus d'accomplir un miracle, et afin que ce miracle se produise, il aimerait juste que Jésus ordonne à la maladie de disparaître ; il en est sûr,il n'a aucun doute, un simple ordre de sa part suffirait à la guérison de son serviteur : " Le centenier répondit: Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit; mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri. " (Matthieu 8/8).

" Le centenier répondit: Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit; mais dis seulement un mot, et mon serviteur sera guéri. Or, je vous déclare que plusieurs viendront de l'orient et de l'occident, et seront à table avec Abraham, Isaac et Jacob, dans le royaume des cieux. Mais les fils du royaume seront jetés dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. Puis Jésus dit au centenier: Va, qu'il te soit fait selon ta foi. Et à l'heure même le serviteur fut guéri. " (Matthieu 8/ 8-13). Jésus vient d'honorer merveilleusement la foi de ce centenier !

Avez-vous besoin d'une intervention divine dans votre vie ? Votre foi est-elle plus grande que votre problème ? Croyez-vous qu'une seule parole du Seigneur soit suffisante pour le résoudre ? Alors, il est l'heure de vous approcher de Jésus avec la pleine conviction qu'il va intervenir maintenant an votre faveur. Nul doute qu'il le fera. Ayez cette entière assurance qu'un seul mot de sa part va changer votre situation ! " Qu'est-ce que la foi ? C'est une ferme confiance dans la réalisation de ce qu'on espère, c'est une manière de le posséder déjà par avance. Croire, c'est être absolument certain de la réalité de ce qu'on ne voit pas. " (Hébreux 11/1 - PV).

Exercer votre foi et vous verrez Dieu agir.

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2020 2 06 /10 /octobre /2020 05:47

Texte Biblique                                                                                             Luc 22/61-62                                                                                            Plan De Lecture Quotidienne                                                                    Hébreux 9/15-28 ; 2 Rois 5 ; Jérémie 38

 

" Le Seigneur, s'étant retourné, regarda Pierre. Et Pierre se souvint de la parole que le Seigneur lui avait dite: Avant que le coq chante aujourd'hui, tu me renieras trois fois. Et étant sorti, il pleura amèrement. "

 

Souvenez-vous, près de trois ans auparavant, lors de la pèche miraculeuse, Pierre s'était écrié : " Seigneur, retire-toi de moi, parce que je suis un homme pécheur. " (Luc 5/8). Il avait déjà fait l'expérience d'une conviction de péché.

Quelques années après, Pierre se retrouve de nouveau face à lui-même, ressentant une nouvelle fois douloureusement sa faiblesse, et le mot est petit pour qualifier son désarroi. c'est dans la présence du Seigneur que se révèle ce que nous sommes. L'apôtre Jean écrira : " Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous. " (1 Jean 1/8).

Comme Pierre, dans bien des occasions, même après notre rencontre avec le Seigneur, il nous est arrivé de pécher contre notre prochain et contre Dieu ; vivre une profonde affliction intérieure, comme au commencement, est alors nécessaire. Si le chant du coq n'a pas, sur le moment, attiré l'attention de Pierre, le regard de Jésus qu'il croisa alors a réveillé sa conscience.

Ne pensons pas ne plus avoir besoin de repentance ; ne faisons plus la sourde oreille quand " chante le coq " sur le chemin de notre reniement. Ce " chant " a pour but de nous ramener dans le droit chemin. Il est toujours temps de faire demi-tour, toujours temps de croiser le regard salutaire du Seigneur. Écoutons l'apôtre Jean : " Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. " (1 Jean 1/9).

Si " le coq vient à chanter ", si nous venons à pécher, nous avons Jésus-Christ le juste comme avocat auprès du Père (1 Jean 2/1) : aussi, revenons une nouvelle fois à celui dans la présence duquel tout devient lumière pour nous purifier et nous restaurer.

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2020 1 05 /10 /octobre /2020 05:29

Texte Biblique                                                                                               Romains 6/23                                                                                                  Plan De Lecture Quotidienne                                                                Hébreux 9/1-14 ; 2 Rois 4 ; Jérémie 37

 

" Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur. "

 

J'aime relier ce verset à l'histoire singulière du souverain sacrificateur Josué dont l'histoire est mentionnée dans le livre de Zacharie (Zacharie 3/1-5).

Nous voyons que ses fautes et ses transgressions sont symbolisées par ses vêtements sales : " Josué, le souverain sacrificateur, debout devant l'ange de l'Éternel, et Satan qui se tenait à sa droite pour l'accuser. L'Éternel dit à Satan: Que l'Éternel te réprime, Satan! que l'Éternel te réprime, lui qui a choisi Jérusalem! N'est-ce pas là un tison arraché du feu? Or Josué était couvert de vêtements sales, et il se tenait debout devant l'ange. " Il avait enfreint la loi et l'accusateur le lui rappelait : mais voici que l'ange lui dit : " Vois, je t'enlève ton iniquité, et je te revêts d'habits de fête. " (verset 4).

Cet homme, quoique religieux, pouvait être accusé de certains manquements, car l'Écriture est claire à ce sujet, tout homme est pécheur : " Il n'y a point de juste, Pas même un seul. " (Romains 3/10). Aussi, le pardon offert à Josué est-il un acte gratuit, un cadeau divin. Il ne le méritait pas, mais l'Éternel lui fait grâce, et cette grâce va générer la joie, le conduire dans une nouvelle vie : elle va le placer sur le chemin de la victoire et de la restauration. Josué va pouvoir relever Jérusalem avec l'aide de Zorobabel mentionné au chapitre suivant. Le fondement de cette restauration sera symbolisé par la pose de la pierre principale sous les cris de : " Tu seras aplanie. Il posera la pierre principale au milieu des acclamations: Grâce, grâce pour elle! " (Zacharie 4/7).

Soyons convaincus et proclamons avec assurance que seule la grâce est le fondement de notre restauration, de notre paix, de notre joie, de notre vie.

" Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. " (Éphésiens 2/8).

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2020 7 04 /10 /octobre /2020 07:20

Texte Biblique                                                                                                        Proverbes 3/7                                                                                                           Plan De Lecture Quotidienne                                                                               Hébreux 8 ; 2 Rois 3 ; Jérémie 36

 

" Ne sois point sage à tes propres yeux, Crains l'Éternel, et détourne-toi du mal. "

 

Des problèmes peuvent survenir dans les relations du foyer. Quitter les parents peut s'avérer indispensable à l'autonomie du couple, à l'instar d'Abraham et Lot qui durent se séparer. Les familles trop envahissantes nuisent à l'intimité du foyer, même la trop grande proximité est à déconseiller. Attention aussi à la jalousie entre belle-mère et belle-fille ! Toutefois séparation ne veut pas dire rupture : Élisée dit à Élie : " Laisse-moi embrasser mon père et ma mère, et je te suivrai. Élie lui répondit: Va, et reviens; car pense à ce que je t'ai fait. " (1 Rois 19/20).

Il faut ainsi veiller à ne pas négliger le conjoint sous prétexte de s'occuper des enfants, et à se réserver des temps d'intimité. Le couple doit être uni dans son éducation et ne pas se laisser diviser par eux. Ils ne doivent pas dominer ni avoir le dernier mot : ce n'est pas à eux de décider ! Quant aux amis, il convient de bien les choisir : " En fait, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas entretenir de relations avec quelqu'un qui, tout en se disant votre frère, vit dans l'immoralité sexuelle, est toujours désireux de posséder plus, idolâtre, calomniateur, ivrogne ou voleur, de ne pas même manger avec un tel homme." (1 Corinthiens 5/11 - PV ; cf 2 Timothée 3/1-5). L'idéal serait de trouver des amis chrétiens qui puissent aider à progresser spirituellement et être de bon conseil pour surmonter certaines difficultés dans le couple. Il vaudra mieux cependant éviter trop de liberté, de " déballage ". Attention aux relations trop envahissantes : ami du mari, copine de l'épouse, et aux tentations engendrées par une trop grande familiarité. Voici une règle qu'il vaut mieux respecter : "Espace tes visites dans la maison de ton ami : il en aurait bientôt assez de toi et te prendrait en grippe. " (Proverbes 25/17 - Rab).

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2020 6 03 /10 /octobre /2020 06:22

Texte Biblique                                                                                                         Psaume92/13-15                                                                                                          Plan De Lecture Quotidienne                                                                               Hébreux 7 ; 2 Rois 2 ; Jérémie 35

 

" Les justes croissent comme le palmier, Ils s'élèvent comme le cèdre du Liban. Plantés dans la maison de l'Éternel, Ils prospèrent dans les parvis de notre Dieu ; Ils portent encore des fruits dans la vieillesse, Ils sont pleins de sève et verdoyants."

 

Notre Dieu Créateur a établit le principe de la croissance. c'est ainsi que le bébé va devenir enfant, adolescent puis adulte. De la même manière, la semence jetée portera son fruit. Ce principe doit se retrouver dans notre vie sur le plan spirituel.

" Les justes s'élèvent comme le cèdre du Liban ". C'est là une merveilleuse image qui peut devenir réalité pour nous, car la perspective de grandir comme le cèdre est possible en Jésus-Christ.

Le cèdre est un bois très résistant qui nous parle de force et de vigueur. Paul dit à Timothée : " Fortifie-toi dans la grâce qui est en Jésus-Christ. " Le cèdre se caractérise par sa beauté. Puissions-nous revêtir la beauté spirituelle qui reflète, comme dans un miroir, la gloire de Jésus.

Le bois de cèdre dégage un parfum ; cela rappelle à notre cœur que nous sommes appelés à être la bonne odeur de Jésus, un parfum pour Dieu et pour nos semblables.

Le cèdre possède la propriété de repousser les insectes et les parasites. Combien sont nombreux ceux qui veulent détruire notre vie spirituelle : querelles, animosités, la calomnie, l'orgueil, les mauvaises pensées, la colère, la négligence...

Paul écrit à Timothée : " Repousse les contes profanes et absurdes, les discussions folles et inutiles ". Repoussons, en effet, tout ce qui pourrait être un poison pour notre vie de communion avec Dieu. Appliquons-nous à affermir notre vocation et notre élection en Jésus. Ainsi, plantés comme des cèdres dans la maison de l'Éternel, nous prospérerons et porterons encore du fruit dans la vieillesse.

 

 

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2020 5 02 /10 /octobre /2020 07:03

Texte Biblique                                                                                                 Luc 2/36-38                                                                                                          Plan De Lecture Quotidienne                                                                Hébreux 5/11 à 6/20 ; 2 Rois 1 ; Jérémie 34

 

" Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d'Aser. Elle était fort avancée en âge, et elle avait vécu sept ans avec son mari depuis sa virginité. Restée veuve, et âgée de quatre vingt-quatre ans, elle ne quittait pas le temple, et elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière. Étant survenue, elle aussi, à cette même heure, elle louait Dieu, et elle parlait de Jésus à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. "

 

Quatre-vingt-quatre ans ! Un âge qui peut générer des regrets et qui fait plutôt regarder vers le passé que vers le futur. Cependant, l'important à tous moments de la vie, c'est le présent, et le présent à cet âge-là, il faut le vivre avec ses réalités physiques car, qu'on le veuille ou non, notre être extérieur se détruit. La Bible l'affirme et il faut l'accepter.

Mais gloire à Dieu ! Nous, les croyants, nous avons un plus : " Notre être intérieur se renouvelle de jour en jour ". Alors, emboitons le pas au psalmiste et proclamons avec lui : " Mon œil se plaît à contempler mes ennemis, Et mon oreille à entendre mes méchants adversaires. Les justes croissent comme le palmier, Ils s'élèvent comme le cèdre du Liban. Plantés dans la maison de l'Éternel, Ils prospèrent dans les parvis de notre Dieu; Ils portent encore des fruits dans la vieillesse, Ils sont pleins de sève et verdoyants, Pour faire connaître que l'Éternel est juste. Il est mon rocher, et il n'y a point en lui d'iniquité. " (Psaume 92/12-16).

Anne, la prophétesse, est un exemple à suivre et à encourager. Elle ne quittait pas le temple...elle servait le Seigneur dans la prière. Mais, direz-vous, que faire quand on ne peut plus aller à l'église alors qu'on l'a fréquentée avec assiduité pendant des dizaines d'années ?

Soyez tout d'abord remerciés d'avoir été là durant tout ce temps et sachez que par votre vie de prière, vous pouvez continuer à être " en communion d'esprit " avec vos frères et sœurs en Christ, ainsi qu'avec le Père et son Fils Jésus. Par cette activité effectuée dans le secret de votre maison, vous pouvez influer efficacement sur le déroulement et les résultats des réunions et contribuer à l'avancement de l'œuvre de Dieu au plan local et dans le monde.

Vous qui êtes âgés ou isolés, pour être efficaces dans ce service, restez informés, questionnez ceux qui vous visitent sur les besoins d'ici et d'ailleurs, et interrogez-vous sur les progrès  de l'œuvre de Dieu. Ce sera source de réjouissances et votre solitude s'égaiera. Votre participation est précieuse. Le Seigneur a besoin de vous, l'Église aussi.

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2020 4 01 /10 /octobre /2020 07:29

Texte Biblique                                                                                                        Hébreux 6/12                                                                                                           Plan De Lecture Quotidienne                                                                               Hébreux 4/14 à 5/10 ; 1 Rois 22 ; Jérémie33

 

" Ne devenez donc pas paresseux, mais suivez l'exemple de ceux qui croient avec persévérance et qui reçoivent ainsi ce que Dieu a promis. "(BFC)

 

Un moniteur d'école du dimanche voulut démontrer à sa classe que e don de Dieu est parfaitement gratuit. Il tira sa montre d'argent de son gousset et l'offrit à l'un des plus âgés : " Tiens, elle est à toi si tu la veux " ! Le garçon ne bougea pas et se mit à rire, croyant que le moniteur plaisantait. Un deuxième fit la même chose et crut qu'on se moquerait de lui s'il tendait la main. Un troisième réagit de façon identique. Le moniteur fit ainsi le tour de la salle en vain. Il arriva devant le plus petit, et quand il lui fit l'offre, l'enfant prit la montre et la mit dans sa poche. La classe tout entière éclata de rire. " Je suis très heureux, dit me moniteur, que tu m'aies cru sur parole. La montre est à toi. Prends-en soin et pense à la remonter chaque soir. " La classe regardait avec étonnement.                                                                                                - " Mais, dit l'un d'eux, elle est bien à lui ? Vous voulez dire qu'il n'a pas besoin de la rendre ?                                                                                                        - Non, il n'a pas besoin de la rendre ; elle lui appartient maintenant.                 - Oh ! Si seulement j'avais su cela, je l'aurais prise ! "

Ainsi en est-il du don de Dieu. Il nous offre le salut et la vie éternelle, mais il rencontre peu de foi. Trop rares sont ceux qui tendent la main de la foi et trop rares donc, sont ceux qui reçoivent l'assurance de la vie éternelle. Pourtant, tous peuvent croire. Le paralytique ne pourra pas visiter les malades, mais il peut croire ; l'aveugle est empêché de faire une foule de choses, mais il peut croire ! Le mourant lui aussi, peut croire...

Ouvrez donc votre cœur à ces paroles, car elles nous concernent tous : " Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom. " (Jean 20/31).

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2020 3 30 /09 /septembre /2020 06:42

Texte Biblique                                                                                                    1 Rois 17/4                                                                                                          Plan De Lecture Quotidienne                                                                           Hébreux 4/1-13 ; 1 Rois 21 ; Jérémie 32/26-44

 

" Tu boiras de l'eau du torrent, et j'ai ordonné aux corbeaux de te nourrir là. "

 

Élie est allé à l'endroit où Dieu voulait qu'il se rende : " Pars d'ici, dirige-toi vers l'orient, et cache-toi près du torrent de Kerith, qui est en face du Jourdain. Tu boiras de l'eau du torrent, et j'ai ordonné aux corbeaux de te nourrir là. " Comment imaginer que les corbeaux , qui sont grand amateurs de viande, puissent apporter leur repas favori au prophète au lieu de le dévorer eux-mêmes ? Mais Élie a obéi sans discuter, et le miracle s'est produit matin et soir, pendant des jours et des jours.

De même, sur le chemin de Damas, Jésus a ordonné à Saul :" Et le Seigneur me dit: Lève-toi, va à Damas, et là on te dira tout ce que tu dois faire. "  (Actes 22/10). Si Saul n'était pas allé où Dieu voulait qu'il aille; il n'aurait rien entendu " de tout ce qu'il devait faire ". Il est nécessaire que nous nous rendions là où nous pouvons entendre Dieu. Ne disons pas : " Seigneur, suis-moi ", mais plutôt : " Je veux te suivre ". Quand il nous donne rendez-vous, ne discutons pas sa volonté !

Dieu est parfois obligé de nous conduire là où nous préférerions ne pas aller. Nous aimons citer : " Là, je lui donnerai ses vignes et la vallée d'Acor, comme une porte d'espérance, et là, elle chantera comme au temps de sa jeunesse, et comme au jour où elle remonta du pays d'Égypte. " (Osée 2/17), mais gardons-nous d'oublier le verset précédent :" C'est pourquoi voici, je veux l'attirer et la conduire au désert, et je parlerai à son cœur. " Le Seigneur est parfois obligé de nous conduire au désert pour que nous retrouvions l'intimité avec lui. N'oublions pas qu'il est toujours capable de transformer la vallée de l'affliction en porte d'espérance.

C'est pourquoi n'ayons pas peur des chemins rocailleux, des ombres tunnels : Ils ne dureront pas toujours ! Et surtout, fixons les yeux sur l'endroit Béni où " il n'y aura point de nuit " et où nous serons pour toujours auprès de notre bien-aimé Sauveur (Apocalypse 21/25). C'est la merveilleuse espérance de tous les chrétiens !

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2020 2 29 /09 /septembre /2020 06:11

Texte Biblique                                                                                                  Matthieu 18/5-6                                                                                                  Plan De Lecture Quotidienne                                                                           Hébreux 3 ; 1 Rois 20 ; Jérémie 32/1-25

 

" Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même. Mais, si quelqu'un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu'on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu'on le jetât au fond de la mer. "

 

Sur un site de jardinage on peut trouver notamment ces deux conseils concernant le soin à apporter aux jeunes pousses dans notre jardin : les arroser de manière régulière et modérée, et les placer dans un endroit lumineux et suffisamment chauffé. L'été est le moment de prendre un grand soin des jeunes pousses que sont nos enfants. Avez-vous pensé à organiser avec eux, pendant ce temps de loisirs, un programme de lecture d'histoires chrétiennes, des coloriages de scènes bibliques, des jeux de questions bibliques ? Peut-être aurez-vous fait le choix de les inscrire à un camp chrétien. C'est excellent, mais n'oubliez pas d'accompagner par la prière le travail des moniteurs. Jésus nous rappelle que tous ces efforts fait pour prendre soin d'eux sont des efforts faits comme pour le recevoir lui-même ! N'a-t-il pas dit à propos des enfants : " Laissez les petits enfants, et ne les empêchez pas de venir à moi; car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent. " (Matthieu 19/14).

N'oubliez pas aussi l'avertissement qu'il nous donne : ne soyons pas en scandale aux yeux de nos enfants en nous relâchant spirituellement pendant l'été.

Pour le semeur, une jeune pousse est un cadeau sorti de terre qu'il ne désire pour rien au monde voir sécher. Que dirions-nous d'un jardinier qui ne prendrait pas soin de ses semis pour cause de départ en vacances ? Pour Jésus, une jeune pousse a la valeur d'un trésor que l'on doit protéger à tout prix. Ne doit-il pas en être de même pour nous, parents, vis-à-vis de nos progénitures tant aimées ?

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2020 1 28 /09 /septembre /2020 06:05

Texte Biblique                                                                                                          Philippiens 1/3-6                                                                                                      Plan De Lecture Quotidienne                                                                                 Hébreux 2 ; 1 Rois 19 ; Jérémie 31

 

                      

" Je rends grâces à mon Dieu de tout le souvenir que je garde de vous, ne cessant, dans toutes mes prières pour vous tous, de manifester ma joie au sujet de la part que vous prenez à l'Évangile, depuis le premier jour jusqu'à maintenant. Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus Christ. "

 

Lorsque l'apôtre Paul écrit ces mots, il est en prison. il ne se lamente pas sur son sort, il ne fixe pas ses pensées sur sa situation, non ; il pense aux autres, à tous ceux qui l'ont aidé, entouré, encouragé chaque fois qu'il en a eu besoin. Son cœur exprime sa reconnaissance et s'élève vers le Seigneur !

La gratitude, c'est savoir être reconnaissant pour ce que nous sommes et ce que nous avons. C'est ce qu'a fait Paul !

Mais c'est aussi avoir égard aux autres. dans la famille, c'est un apprentissage qui commence dès le plus jeune âge et qui est source de bénédiction tout au long de notre vie. Pensons à ces multiples situations où nous avons eu besoin d'aide : elles nous ont permis de dire " merci " et ainsi d'avoir la joie d'exprimer notre reconnaissance envers les autres ! Alors, aussi souvent que l'occasion se présente, n'hésitons pas à prononcer  " juste ce petit mot " :

Montrons notre gratitude en nous aidant mutuellement au sein de la famille !    " Aie soin de pourvoir au voyage de Zénas, le docteur de la loi, et d'Apollos, en sorte que rien ne leur manque. " (Tite 3/13) ;                                                            Exprimons notre reconnaissance par des paroles agréables : " Les paroles agréables sont un rayon de miel, Douces pour l'âme et salutaires pour le corps. " (Proverbes 16/24) ;

Regardons autour de nous, soyons attentifs aux besoins des uns et des autres.   " Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c'est la loi et les prophètes. " (Matthieu 7/12) ;

Créons une atmosphère de respect et de tolérance malgré nos différences : "Mes frères, que votre foi en notre glorieux Seigneur Jésus Christ soit exempte de toute acception de personnes. " (Jacques 2/1) ;

Invitons toute notre famille à se tourner vers Jésus, le Sauveur qui change nos cœurs, et nous vivrons cette parole du livre des Actes : " Paul et Silas répondirent: Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille. " (Actes 16/31).

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de chatelguyon
  • : publication de texte de l'église Evangélique d'Auvergne
  • Contact

Recherche

Pages

Liens