Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2022 3 26 /10 /octobre /2022 13:17

Texte Biblique                                                                                                                         Luc 22/14-30                                                                                                                            Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                2 Timothée 4 ; 1 Chroniques 2 ; Ézéchiel 3/16 à 4/17

 

" L'heure étant venue, il se mit à table, et les apôtres avec lui. Il leur dit: J'ai désiré vivement manger cette Pâque avec vous, avant de souffrir; car, je vous le dis, je ne la mangerai plus, jusqu'à ce qu'elle soit accomplie dans le royaume de Dieu. Et, ayant pris une coupe et rendu grâces, il dit: Prenez cette coupe, et distribuez-la entre vous ; car, je vous le dis, je ne boirai plus désormais du fruit de la vigne, jusqu'à ce que le royaume de Dieu soit venu. Ensuite il prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi. Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous. Cependant voici, la main de celui qui me livre est avec moi à cette table. Le Fils de l'homme s'en va selon ce qui est déterminé. Mais malheur à l'homme par qui il est livré ! Et ils commencèrent à se demander les uns aux autres qui était celui d'entre eux qui ferait cela. Il s'éleva aussi parmi les apôtres une contestation: lequel d'entre eux devait être estimé le plus grand ? Jésus leur dit: Les rois des nations les maîtrisent, et ceux qui les dominent sont appelés bienfaiteurs. Qu'il n'en soit pas de même pour vous. Mais que le plus grand parmi vous soit comme le plus petit, et celui qui gouverne comme celui qui sert. Car quel est le plus grand, celui qui est à table, ou celui qui sert? N'est-ce pas celui qui est à table? Et moi, cependant, je suis au milieu de vous comme celui qui sert. Vous, vous êtes ceux qui avez persévéré avec moi dans mes épreuves ; c'est pourquoi je dispose du royaume en votre faveur, comme mon Père en a disposé en ma faveur, afin que vous mangiez et buviez à ma table dans mon royaume, et que vous soyez assis sur des trônes, pour juger les douze tribus d'Israël. "

 

Jésus a voulu manger cette Pâque avec ses disciples. Ce repas traditionnel leur était connu, il l'avait déjà célébré, mais ce jour-là, il annonce qu'il ne mangera plus la Pâque " jusqu'à ce qu'elle soit accomplie dans le royaume de Dieu ". C'est donc un moment solennel, et les paroles du Seigneur vont donner une signification nouvelle à ce repas, qui sera celui de la Nouvelle Alliance.

Mais les disciples n'ont pas compris. " Il s'éleva aussi parmi les apôtres une contestation: lequel d'entre eux devait être estimé le plus grand ? " Le danger, aujourd'hui, demeure. Le sens du repas du Seigneur n'est pas compris par tous. L'apôtre Paul l'avait déjà sévèrement dénoncé : " En donnant cet avertissement, ce que je ne loue point, c'est que vous vous assemblez, non pour devenir meilleurs, mais pour devenir pires. Et d'abord, j'apprends que, lorsque vous vous réunissez en assemblée, il y a parmi vous des divisions, -et je le crois en partie, car il faut qu'il y ait aussi des sectes parmi vous, afin que ceux qui sont approuvés soient reconnus comme tels au milieu de vous. - Lors donc que vous vous réunissez, ce n'est pas pour manger le repas du Seigneur; car, quand on se met à table, chacun commence par prendre son propre repas, et l'un a faim, tandis que l'autre est ivre. N'avez-vous pas des maisons pour y manger et boire? Ou méprisez-vous l'Église de Dieu, et faites-vous honte à ceux qui n'ont rien? Que vous dirai-je? Vous louerai-je? En cela je ne vous loue point. " (1 Corinthiens 11/17-22).

Pour éviter la légèreté, l'Écriture rappelle que la Cène, le repas du Seigneur comporte...

1. Une commémoration, " Faites ceci en mémoire de moi. "

2. La communion : " La coupe de bénédiction que nous bénissons, n'est-elle pas la communion au sang de Christ ? "

3. L'espérance de son retour (1 Corinthiens 11/24, 10/16, 11/26). Jésus ayant dit : " Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu'au jour où j'en boirai du nouveau avec vous dans le royaume de Dieu. " (Matthieu 26/29).

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2022 2 25 /10 /octobre /2022 06:00

Texte Biblique                                                                                                                        Hébreux 11/32-34                                                                                                                    Plan De lecture Quotidienne                                                                                                 2 Timothée 3 ; 1 Chroniques 1 ; Ézéchiel 2 à 3/15

 

" Et que dirai-je encore? Car le temps me manquerait pour parler de Gédéon, de Barak, de Samson, de Jephthé, de David, de Samuel, et des prophètes, qui, par la foi, vainquirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrent des promesses, fermèrent la gueule des lions, éteignirent la puissance du feu, échappèrent au tranchant de l'épée, guérirent de leurs maladies, furent vaillants à la guerre, mirent en fuite des armées étrangères. "

 

Ces trois jeunes amis du prophète Daniel, Schadrac, Méschac et Abal-Négo, l'ont expérimenté. Le Roi Nebucadnetsar, Souverain de Babylone, fait ériger à son effigie une imposante statue d'or d'environ 30 mètres de haut puis décrète que la population, à un signal donné, se prosternera devant le monument. Tout contrevenant se verra jeté, sans appel, dans une fournaise ardente chauffée sept plus que d'ordinaire. Quel dilemme pour les trois jeunes Hébreux qui connaissent le Dieu vivant et vrai, seul un signe d'adoration. La Thora le stipule : Exode 20 : " Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face " ; " Tu ne te prosterneras point devant des images taillées " ;  " Tu adoreras le Seigneur ton Dieu et tu le serviras lui seul ".

Malgré la pression du Roi : " Quel est le dieu qui vous délivrera de ma main ? ", Les jeunes juifs ne fléchissent pas. Ils savent que l'Éternel a le pouvoir de leur faire traverser la fournaise sans dommage pour leur vie. Ils vont le vivre expérimentant ainsi, avant l'heure, l'affirmation de Jésus " Si tu crois, tu verras la Gloire de Dieu ".

Nebucadnetsar le verra...un quatrième personnage s'est joint aux trois condamnés. Ils marchent à travers les flammes, indemnes, sans liens. Les flammes n'ont atteint ni leur chair, ni leurs vêtements.

Témoignages de Nebucadnetsar : " Béni soit le Dieu de Schadac, de Méschac et d'Abal-Négro, lequel a envoyé son ange et délivré ses serviteurs qui ont eu confiance en lui, et qui ont violé l'ordre du roi et livré leurs corps plutôt que de servir et d'adorer aucun autre dieu que leur Dieu ! "

Nous pouvons toujours chanter : " Et si tu passes par le feu, avec toi je serais " et traverser les épreuves les yeux fixés sur Jésus.

 

 

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2022 2 25 /10 /octobre /2022 05:38

Texte Biblique                                                                                                                       Psaume 51/14                                                                                                                          Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                2 Timothée 2 ; 2 Rois 25 ; Ézéchiel 1

 

" Rends-moi la joie de ton salut, Et qu'un esprit de bonne volonté me soutienne ! "

 

Qui de nous, sans être allé jusqu'à l'adultère et le meurtre comme David, n'a éprouvé dans sa vie un temps d'aridité, de perte de sérénité et de total abattement, suite à une mauvaise réaction, à une parole douteuse ou simplement à l'abandon de Dieu ?

Ce roi, homme selon le cœur de Dieu, s'est trouvé dans un tel désarroi qu'il a dit : " Tant que je me suis tu, mes os se consumaient, Je gémissais toute la journée. " (Psaume 32/3). David avait perdu sa paix, son assurance, sa dignité : plus rien n'allait.Ses actes l'avaient placé en rupture avec Dieu. La seule issue pour sortir de cette situation était de retrouver cette relation, de se réconcilier avec lui, et pour cela, il a demandé pardon sincèrement pour retrouver deux choses : la joie du salut et un esprit de bonne volonté.

Nous qui vivons sous l'ère de la grâce et qui avons peut-être besoin d'être restaurés, nous avons un libre accès auprès du Père en Jésus. Il est le don de Dieu pour notre salut et aussi le commanditaire de la venue de l'Esprit encore appelé le consolateur. David a confessé son péché, sa faute, il s'est repenti et Dieu l'a rétabli.

Dieu ne change pas ! Sa sainteté est la même, sa justice est la même, son amour est le même, son pardon est le même et son projet pour nous est le même. Il désire que nous paraissions devant lui, nous réjouissant de notre rachat et du revêtement de puissance que donne le Saint-Esprit. " Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d'en haut, du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement ni ombre de variation. " (Jacques 1/17).

Jésus est notre avocat. Crions à lui !

" Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. " (1 Jean 1/9).

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2022 2 25 /10 /octobre /2022 05:10

Textes Bibliques                                                                                                                    Psaume 65/3 ; Apocalypse 5/8 ; 1 Timothée 2/1                                                                     Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                2 Timothée 1 ; 2 Rois 24 ; Lamentations 4, 5

 

" Ô toi, qui écoutes la prière! Tous les hommes viendront à toi " ;  " Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l'agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d'or remplies de parfums, qui sont les prières des saints " ; " J'exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes..."

 

Jésus nous a aussi mis en garde contre les pièges dans lesquels il est facile de tombe. Dieu ne sera jamais impressionné par le nombre de nos paroles ou la longueur de nos phrases aussi poétiques soient-elles (Matthieu 6/7). Si nous cherchons à éblouir les autres par un genre de " show " religieux (Matthieu 6/5), sachons que tout cela laisse Dieu totalement indifférent.

Si nous prions en doutant, sans croire vraiment à ce que nous demandons, ne soyons pas étonnés qu'il n'y ait aucune réponse (Jacques 1/7). Si un mari a une attitude ou un comportement envers son épouse que Dieu n'approuve pas, qu'il ne soit pas non plus surpris si ses prières restent sans effet (1 Pierre 3/7). Cette réalité est bien sûr valable pour l'épouse.

Ne demandons pas dans nos prières des choses qui, si nous sommes honnêtes, ne sont que des caprices ou des convoitises. " Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions. " (Jacques 4/3).

Nos prières doivent être faites au nom de Jésus : " Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai. " (Jean 14/14). Elles sont un peu comme un courrier officiel d'un ambassadeur qui écrit au nom de son pays ou de son roi. Avant l'envoi d'un tel courrier, il faut qu'il soit sûr que le roi ou le président qu'il représente soit pleinement d'accord avec le contenu. C'est la même chose pour nous. Quand nous prions au nom de Jésus nous disons en sommes : " Jésus est d'accord avec ma requête ". À ce moment-là, l'exaucement est garanti.

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2022 2 25 /10 /octobre /2022 04:49

Textes Bibliques                                                                                                                 Psaume 65/3 ; Apocalypse 5/8 ; 1 Timothée 2/1                                                           Plan De Lecture Quotidienne                                                                                            1 Timothée 6 ; 2 Rois 23 ; Lamentations 3

 

" Ô toi, qui écoutes la prière! Tous les hommes viendront à toi " ;  " Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l'agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d'or remplies de parfums, qui sont les prières des saints " ; " J'exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes..."

 

Pour Dieu , les prières de son peuple sont particulièrement précieuses. C'est un plaisir pour lui de nous entendre, mais il ne faut pas traiter la prière comme une liste de demandes ou de revendication. Non, la prière, c'est comme une conversation entre amis ou entre enfant et son père. Jésus n'a-t-il pas dit : " Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. " (Matthieu 6/6) ? La véritable prière commence là, dans le secret, dans l'intimité, entre lui et nous, tout seuls.

La prière publique dans la réunion de prière a son importance, mais ne sera jamais valable si elle n'est pas précédée par la prière secrète. Quelqu'un a dit que la prière est semblable aux cinq doigts de la main. Elle est composée de la louange, des actions de grâce, de l'intercession pour les autres et de l'intercession pour ses propres besoins ; le cinquième aspect est la forme de prière que Jésus n'a jamais utilisée : la repentance.

Lui était sans péché, mais nous ne sommes pas encore sans péché : " Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous. " (1 Jean 1/8).

En fait, plus nous marchons avec le Seigneur, plus nous réalisons que le nombre de nos péchés est énorme ; et plus nous sommes reconnaissants pour son pardon acquis à la croix, plus nous nous humilions devant lui. (À suivre ).

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2022 5 21 /10 /octobre /2022 15:10

Texte Biblique                                                                                                                         Psaume 50/7                                                                                                                            Plan De Lecture Quotidienne                                                                                               1 Timothée 5 ; 2 Rois 21/19 à 22/20 ; Lamentations

 

" Écoute, mon peuple! et je parlerai; Israël! et je t'avertirai. Je suis Dieu, ton Dieu. "

 

Des fautes ont été commises, certaines demeurent irréparables et cela, pour ne pas avoir écouté la voix de Dieu ! Tel fut la cas pour Adam et Ève, Caïn, les contemporains de Noé, les habitants des villes de Sodome et Gomorrhe...

" Écoute mon peuple ! "...: " Je n'ai pas le temps " disent certains. " Je ne suis pas intéressé " disent d'autres. Prenons le temps d'écouter, surtout lorsque c'est le Seigneur en personne qui parle ! Nous risquons de glisser sur les pires pentes si nous nous obstinons ou refusons de le faire. " Dieu parle cependant, tantôt d'une manière, Tantôt d'une autre, et l'on n'y prend point garde " (Job 33/14).

Par contre, nous allons vers des bénédictions excellentes lorsque nous suivons l'exemple du jeune Samuel : " L'Éternel vint et se présenta, et il appela comme les autres fois: Samuel, Samuel ! Et Samuel répondit: Parle, car ton serviteur écoute. " (1 Samuel 3/10). " Samuel grandissait. L'Éternel était avec lui, et il ne laissa tomber à terre aucune de ses paroles. " (1 Samuel 3/19).

Relisons l'exaltant discours de Pierre prononcé lors de cette magnifique expérience vécue par les apôtres à la Pentecôte : "Alors Pierre, se présentant avec les onze, éleva la voix, et leur parla en ces termes: Hommes Juifs, et vous tous qui séjournez à Jérusalem, sachez ceci, et prêtez l'oreille à mes paroles ! Ces gens ne sont pas ivres, comme vous le supposez, car c'est la troisième heure du jour. Mais c'est ici ce qui a été dit par le prophète Joël : Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos jeunes gens auront des visions, Et vos vieillards auront des songes. Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, Dans ces jours-là, je répandrai de mon Esprit; et ils prophétiseront. Je ferai paraître des prodiges en haut dans le ciel et des miracles en bas sur la terre, Du sang, du feu, et une vapeur de fumée; Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, Avant l'arrivée du jour du Seigneur, De ce jour grand et glorieux. Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Hommes Israélites, écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu'il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes ; cet homme, livré selon le dessein arrêté et selon la prescience de Dieu, vous l'avez crucifié, vous l'avez fait mourir par la main des impies. Dieu l'a ressuscité, en le délivrant des liens de la mort, parce qu'il n'était pas possible qu'il fût retenu par elle. Car David dit de lui: Je voyais constamment le Seigneur devant moi, Parce qu'il est à ma droite, afin que je ne sois point ébranlé. Aussi mon cœur est dans la joie, et ma langue dans l'allégresse; Et même ma chair reposera avec espérance, Car tu n'abandonneras pas mon âme dans le séjour des morts, Et tu ne permettras pas que ton Saint voie la corruption. Tu m'as fait connaître les sentiers de la vie, Tu me rempliras de joie par ta présence. Hommes frères, qu'il me soit permis de vous dire librement, au sujet du patriarche David, qu'il est mort, qu'il a été enseveli, et que son sépulcre existe encore aujourd'hui parmi nous. Comme il était prophète, et qu'il savait que Dieu lui avait promis avec serment de faire asseoir un de ses descendants sur son trône, c'est la résurrection du Christ qu'il a prévue et annoncée, en disant qu'il ne serait pas abandonné dans le séjour des morts et que sa chair ne verrait pas la corruption. C'est ce Jésus que Dieu a ressuscité; nous en sommes tous témoins. Élevé par la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint Esprit qui avait été promis, et il l'a répandu, comme vous le voyez et l'entendez. Car David n'est point monté au ciel, mais il dit lui-même: Le Seigneur a dit à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite, Jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied. Que toute la maison d'Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié. Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous ? " (Actes 2/14-37). Le résultat de leur écoute sincère et fidèle fut qu'ils reçurent par la foi Jésus comme leur Sauveur et qu'ils se firent baptiser. Ainsi prit corps l'Église de Jésus-Christ !

" J'écouterai ce que dit Dieu, l'Éternel; Car il parle de paix à son peuple et à ses fidèles, Pourvu qu'ils ne retombent pas dans la folie. " (Psaume 85/9).

 

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2022 4 20 /10 /octobre /2022 06:51

Texte Biblique                                                                                                                        Matthieu 11/28                                                                                                                         Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                1 Timothée 4 ; 2 Rois 20 à 21/18 ; Lamentations 1

 

" Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. "

 

Sur le chemin de la vie, nous pouvons croiser des milliers de personnes portant des fardeaux, telles des fourmis portant des charges mille fois trop lourdes pour elles. Si elles savaient qu'une autre vie est possible !

C'est ce qu'annonce Jésus-Christ, qui a pris notre condition humaine afin que nous puissions nous identifier à lui au travers des souffrances qu'il a vécues. Il invite tous ceux qui sont fatigués et chargés à lui donner leurs fardeaux.

Êtes-vous fatigué du cycle infernal " métro, boulot, dodo " qui vous empêche de percevoir le sens de votre vie ? Vous sentez-vous chargé du poids de vos mauvais choix et de leurs conséquence, usé par votre nature que vous essayez de changer mais qui est plus forte que vous et qui entraîne à faire ce que vous ne voulez pas ?

L'œuvre de la croix vous permet de donner à Jésus tout ce qui vous accable. En retour, vous recevez son pardon, sa paix, sa guérison, et le seul fardeau qu'il vous demande de porter, c'est de le suivre tout au long de votre vie, de lui obéir, de vous conduire selon sa Parole jusqu'à ce qu'il revienne. Cette vie avec lui apporte le repos à votre âme et la légèreté intérieure que donne la liberté en Chris. Elle est une véritable délivrance !

Pourquoi vouloir continuer à porter tout ce qui vous fatigue, alors que Jésus l'a porté à la croix ? " Ce sont nos souffrances qu'il a portées, C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé ; Et nous l'avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié. " (Ésaïe 53/4).

prenez maintenant un temps dans la prière et remettez-lui tout ce qui vous pèse, pour ne plus vous en soucier et pour vivre dans sa paix !

 

 

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2022 3 19 /10 /octobre /2022 14:41

Texte Biblique                                                                                                                        Psaume 145/5-9                                                                                                                        Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                1 Timothée 3 ; 2 Rois 19 ; Jérémie 52

 

" Je dirai la splendeur glorieuse de ta majesté ; Je chanterai tes merveilles. On parlera de ta puissance redoutable, Et je raconterai ta grandeur. Qu'on proclame le souvenir de ton immense bonté, Et qu'on célèbre ta justice ! L'Éternel est miséricordieux et compatissant, Lent à la colère et plein de bonté. L'Éternel est bon envers tous, Et ses compassions s'étendent sur toutes ses œuvres. "

 

Tout chrétien fidèle est appelé à connaître ici-bas les prémices de la gloire à venir. Il lui arrive à certains moments d'être transporté par le Saint-Esprit dans la présence même du Seigneur, en possession de la victoire sur toute action de l'ennemi. Cette expérience survient souvent après un temps de recherche de la face de Dieu, après avoir reçu la certitude que notre prière a été exaucée. Il s'ensuit des flots de louange, et cette louange inspirée est une arme puissante : " Je m'écrie: Loué soit l'Éternel ! Et je suis délivré de mes ennemis. " (Psaume 18/4) ; elle est un obstacle à la crainte et aux pensées négatives qui veulent s'infiltrer dans notre esprit.

Dans ces temps de communion intime, le chrétien fidèle se sent poussé à proclamer les promesses de guérison dans le nom de Jésus, à croire dans la conversion des membres de sa famille malgré leur indifférence ou leur rejet, à prier avec foi pour que des projets de société iniques ne puissent se réaliser.

Sous cette onction du Saint-Esprit et par la foi, il arrive que l'on annonce un événement avant qu'il ait lieu, tel David qui dit à Goliath avant qu'il soit tué : " " Aujourd'hui, l'Éternel te livrera entre mes mains, je t'abattrai ".

Le Seigneur est toujours le même. Il peut encore nous élever dans la gloire de sa présence par le Saint-Esprit, inspirer nos prières, nos paroles de foi, et ainsi se servir de nous pour le bien de son œuvre.

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2022 2 18 /10 /octobre /2022 05:27

Texte Biblique                                                                                                                       Genèse 39/1-2                                                                                                                          Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                1 Timothée 2 ; 2 Rois 18 ; Jérémie 51/25-64

 

" On fit descendre Joseph en Égypte; et Potiphar, officier de Pharaon, chef des gardes, Égyptien, l'acheta des Ismaélites qui l'y avaient fait descendre. L'Éternel fut avec lui, et la prospérité l'accompagna; il habitait dans la maison de son maître, l'Égyptien. "

 

Joseph vit une de ses plus grandes épreuves. Il a été vendu par ses frères et acheté par une caravane d'Ismaëlites, mais la suite du texte nous dit que la prospérité l'accompagna. " l'Éternel faisait prospérer entre ses mains tout ce qu'il entreprenait " (v.3).

Malgré la réalité et l'humiliation de son affliction (être esclave à cette époque était la condition la plus basse), Dieu donnait de la réussite à tout ce qu'il faisait, au point que son maître Potiphar, officier de Pharaon, qui l'avait acheté aux Ismaélites, l'établit " responsable de sa maison et de tous ses biens ". Plus tard, lorsque Joseph se retrouva en prison après avoir été faussement accusé, " le chef de la prison plaça sous sa surveillance tous les prisonniers qui étaient dans la prison; et rien ne s'y faisait que par lui " (v.22).

L'apôtre Paul connut aussi la faveur au sein de l'épreuve ! Malgré son statut de prisonnier, le livre des Actes nous mentionne " qu'on donna l'ordre au centenier de garder Paul, en lui laissant une certaine liberté, et en n'empêchant aucun des siens de lui rendre des services " (Actes 24/23) ; "On lui permit d'aller chez ses amis et de recevoir leurs soins. " (Actes 27/3), et plus tard, à son arrivée à Rome, alors que les autres prisonniers furent livrés au chef de la garde, " on permit à Paul de demeurer un domicile particulier, avec un soldat qui le gardait "  (Actes 28/16).

Quel encouragement pour chaque enfant de Dieu ! Il est toujours au bénéfice de la grâce divine. Le Seigneur n'abandonne jamais les siens, et il est bel et bien possible de connaître sa faveur (prospérité, réussite, opportunités) malgré l'épreuve !

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2022 1 17 /10 /octobre /2022 13:19

Texte Biblique                                                                                                                        Matthieu 5/14-16                                                                                                                      Plan De Lecture Quotidienne                                                                                               1 Timothée 1 ; 2 Rois 17 ; Jérémie 51/1-24

 

" Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée ; et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes œuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. "

 

Entre autres sources de lumière, on peut comparer le chrétien à :

> Une lampe-témoin qui signale la présence de Christ dans sa vie et puise son énergie dans la puissance du Saint-Esprit (Actes 1/8) : " Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière ! " (Éphésiens 5/8) ;

> Une veilleuse dans la nuit, une lumière de balisage de la piste, d'éclairage du chemin, ayant pour source la Parole de Dieu en nous (Psaume 119/105) : " Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l'ombre de la mort, Pour diriger nos pas dans le chemin de la paix "  (Luc 1/79) ;

>Un phare qui, telle une sentinelle, avertit du danger : " Tu écouteras la parole qui sortira de ma bouche, et tu les avertiras de ma part " (Ézéchiel 3/17) ;

> Une source de lumière servant à la guérison, tel le rayon laser : " Mais un messager fidèle apporte la guérison " (Proverbes 13/17) ;

> Un projecteur qui met en valeur et fait converger les regards vers ce qu'il illumine, comme Paul et Barnabas à Lystre : " Nous aussi, nous sommes des hommes de la même nature que vous; et, vous apportant une bonne nouvelle, nous vous exhortons à renoncer à ces choses vaines, pour vous tourner vers le Dieu vivant, qui a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve " (Actes 14/15) ;

> Des illuminations qui invitent à la fête : " Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur; je le répète, réjouissez-vous. Oui, trouvez votre joie en lui " Joie du salut mais aussi de la présence de Dieu et de la communion fraternelle ;

> Un feu d'artifice pour célébrer un évènement : " Je dirai la splendeur glorieuse de ta majesté; Je chanterai tes merveilles, Je chanterai l'Éternel tant que je vivrai, Je célébrerai mon Dieu tant que j'existerai " (Psaumes 145/5, 104/33).

N'oublions jamais que cette source de lumière doit être visible du plus grand nombre pour orienter les regards vers la lumière de Christ.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de chatelguyon
  • : publication de texte de l'église Evangélique d'Auvergne
  • Contact

Recherche

Pages

Liens