Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2021 4 11 /11 /novembre /2021 08:26

Texte Biblique                                                                                                                              Matthieu 16/26                                                                                                                              Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                      Jean 8/12-29 ; 1 Chroniques 24, 25 ; Ézéchiel 22

 

" Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perdait son âme? ou, que donnerait un homme en échange de son âme ? "

 

Soyons honnêtes, nous n'aimons pas perdre ; nous préférons gagner. On peut perdre un document administratif, lés de la voiture, son portefeuille et même ce précieux capital qu'est la santé. C'est très ennuyeux, mais il n'y a rien de pire que de perdre sa vie et son âme, car les conséquences sont irrémédiables et éternelles.

Une artiste disait : " J'ai réussi ma carrière,mais j'ai raté ma vie ". Quel terrible constat d'échec ! Réussir dans la vie, c'est certainement une bonne chose, mais réussir sa vie, c'est beaucoup plus important, car nous n'avons qu'une vie § Il est donc primordial de ne pas la gaspiller ni la perdre.

Que cherchons-nous vraiment à gagner ? Quelles sont nos aspirations ? Quel est notre objectif principal ? Sachons discerner les vraies valeurs.  Soyons capables de distinguer l'essentiel de l'accessoire. Détrôner le " moi " égoïste et mesquin qui prend facilement place en nous, pour accepter Jésus comme Sauveur et Maître de notre vie, ce n'est pas réduire la dimension de celle-ci, c'est au contraire en multiplier l'envergure et l'utilité.

Dieu veut faire de nous des vainqueurs, des conquérants, des hommes et des femmes, des jeunes et des moins jeunes qui gagnent, qui réussissent leur vie. Pour ce faire, il nous a donné la Bible, écrite par des hommes qu'il a inspirés pour nous montrer les principes de vie qui, respectés quotidiennement, nous mèneront à la victoire, c'est-à-dire à l'entrée dans la paradis avec Christ ; nous régnerons alors dans un monde nouveau et éternel (Josué 1/8).

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2021 2 09 /11 /novembre /2021 07:47

Texte Biblique                                                                                                                             1 Timothée 6/12                                                                                                                            Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                    Jean 7/21 à 8/11 ; 1 Chroniques 22, 23 ; Ézéchiel 21

 

" Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence d'un grand nombre de témoins. "

 

Chaque jour que nous vivons peut être un nouveau jour de combat, mais aussi un jour où nous connaîtrons la victoire. Il n'est pas toujours facile de faire face à certains de nos défis. Néanmoins, sachons que le temps de l'accalmie viendra, et que même si les vagues sont là, même si le vent souffle, Jésus demeure avec nous.

Oui, il y a un combat à mener ! Le vôtre, aujourd'hui, est peut-être rude, mais la victoire est assurée parce que Christ a déjà vaincu. Notre plus grand ennemi a été terrassé pa le cri de triomphe que Jésus a poussé à la Croix : " Tout est accompli ". Les choses glorieuses d'ici-bas ne sont que les prémices des choses merveilleuses que nous découvrirons lorsque nos pas franchiront le seuil de la maison céleste. La vie de foi est un combat ! L'adversaire voudrait nous amener à oublier de lutter dans la prière parce qu'il ne craint pas les disciples qui ne prient pas, mais il tremble lorsque, à genoux, ils proclament et louent le beau nom de Jésus.

Cependant, il convient de ne pas se tromper de combat : " Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. " (Éphésiens 6/12). Le combat se mène contre des dominations spirituelles, et nous devons nous appuyer sur la Parole de Dieu, tel que Jésus nous l'enseigne : " Jésus lui répondit: Il est écrit...il est écrit...il est dit..." (Luc 4). Confessons cette Parole puissante, efficace, vivante et vraie !

Quels que soient votre difficulté, votre sujet de lutte aujourd'hui, combattez le bon combat de la foi. Commencez par confier votre problème à Jésus, et laissez Dieu s'en occuper. Quand nos yeux sont fixés sur celui qui a remporté la victoire, nous voyons la défaite de nos ennemis.

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2021 2 09 /11 /novembre /2021 07:10

Texte Biblique                                                                                                                              Jean 3/1-7                                                                                                                                      Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                     Jean 7/2-20 ; 1 Chroniques 21 ; Ézéchiel 20

 

" Il y avait un homme qui s'appelait Nicodème ; membre du parti des pharisiens, c'était un chef des Juifs. Il vint trouver Jésus de nuit et le salua en ces termes : Maître, nous savons que c'est Dieu qui t'a envoyé pour nous enseigner car personne ne saurait accomplir les signes miraculeux que tu fais si Dieu n'était pas avec lui. Jésus lui répondit : Vraiment, je te l'assure : à moins de renaître d'en haut, personne ne peut voir le royaume de Dieu. Comment un homme peut-il naître une fois vieux ? s'exclama Nicodème. Il ne peut tout de même pas retourner dans le ventre de sa mère pour renaître ? Vraiment, je te l'assure, reprit Jésus, à moins de naître d'eau, c'est-à-dire d'Esprit, personne ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui naît d'une naissance naturelle, c'est la vie humaine naturelle. Ce qui naît de l'Esprit est animé par l'Esprit. Ne sois donc pas surpris si je t'ai dit : Il vous faut renaître d'en haut. " (Semeur)

 

Combien de nos contemporains, vivant des situations dramatiques causées par l'égoïsme, le mensonge, la jalousie, les addictions en tout genre...sont rongés par les regrets et les remords ! La France est la première consommatrice d'antidépresseurs en Europe !

Le cœur de l'homme est malade du péché, une maladie bien pire que le cancer ou le sida. Nous en sommes tous atteins et il n'y a pas de remède sur le plan humain. Le péché pervertit et amène à toutes sortes d'actions immorales. Tout mauvais désir conçoit et donne naissance au péché. Et quand le péché, une fois parvenu à son plein développement, engendre la mort. " (Jacques 1/14 ; version Semeur). Pécher, c'est manquer le but, ce but que Dieu place devant nous : une vie riche en sa présence.

L'homme a besoin d'un cœur régénéré ; Jésus l'affirme : " Il faut naître de nouveau ", naître d'en haut, car les efforts pour s'améliorer sont vains. Une naissance spirituelle est indispensable pour entrer dans la vie nouvelle que Dieu propose. Mais nous ne sommes pas seuls pour cela. Il a promis par la bouche de son prophète Ézéchiel d'enlever notre cœur dur comme la pierre et de nous donner un cœur de chair.

L'introduction dans cette nouvelle vie nécessite de la part de l'homme une conversion manifestée par la repentance, la foi, la haine du péché, et de la part de Dieu, la nouvelle naissance due entièrement à la puissance du saint-Esprit. La nouvelle naissance est donc son œuvre ! Les choses anciennes sont passées. Dieu nous adopte comme ses enfants et nous donne de l'aimer, lui, sa Parole, mais aussi les autres rachetés et les personnes qui nous entourent.

et vous, êtes-vous né de nouveau, êtes-vous né d'en haut ?

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2021 7 07 /11 /novembre /2021 08:55

Texte Biblique                                                                                                                            Jacques 1/5                                                                                                                                   Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                     Jean 6/41 à 7/1 ; 1 Chroniques 19, 20 ; Ézéchiel 18, 19

 

" Si quelqu'un d'entre vous manque de sagesse, qu'il l'a demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée. "

 

Ce verset fait suite à une exhortation de Jacques à considérer " les épreuves comme un sujet de joie ", car elles nous aident à nous perfectionner et nous conduisent vers la maturité. L'apôtre nous parle alors de patience puis de sagesse, et là, chacun peut ressentir un " manque ". Le manque n'est pas vécu comme une défaillance dont nous pourrions être responsables et qui nous serait reprochée, il est simplement l'expression de notre finitude humaine et de notre dépendance totale de la grâce de Dieu. Jésus lui-même nous a avertis :   " Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. " (Jean 15/5)

Jacques ne nous dit pas de rester dans la disette, il nous invite à la prière et nous donne l'assurance que Dieu donne à tous, sans calcul, sans exception, sans considération de personne ; et il donne sans faire de reproches, au-delà même de ce que nous demandons.

Dans le monde du travail, à l'école, au sein de la famille, dans les relations de couple, le " manque  " de sagesse de l'un peut devenir un sujet d'humiliation et de reproche. Il convient alors de se tourner vers Dieu, car il s'attend à ce que nous venions à lui, que nous lui présentions ce " manque "avec foi, sans douter de son intervention (v.6), confiants en sa bonté et en sa grâce. Son désir est de nous combler.

Il sait de quoi nous sommes faits, il connaît nos besoins et nos " manques " de toutes sortes, c'est pourquoi il a donné son fils sur la Croix. En Jésus, nous avons non seulement le pardon de nos péchés, mais encore tout ce dont nous avons besoin pour notre marche avec lui. Paul l'affirme : " Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. " (Colossiens 2/10).

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2021 6 06 /11 /novembre /2021 08:11

Texte Biblique                                                                                                                             Hébreux 11/27                                                                                                                              Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                     Jean 6/22-40 ; 1 Chroniques 17, 18 ; Ézéchiel 17

 

" C'est par la foi qu'il quitta l'Égypte, sans être effrayé de la colère du roi; car il se montra ferme, comme voyant celui qui est invisible. "

 

Si Moïse est resté ferme et solide, c'est parce que sa relation personnelle avec Dieu lui permettait de le voir. Il ne tient qu'à nous de regarder à ce qui va nous permettre d'aller jusqu'au bout de notre course en gardant la foi et notre assurance " ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu. " (Hébreux 12/2).

Ayons :

1. Une vision qui affranchit, qui permet de rester libre comme ce fut la cas pour Pierre en prison (Actes 12/3-11) ;

2. Une vision qui transforme. La vie de Moïse a pris une nouvelle orientation après l'épisode du buisson ardent (Exode 3) comme celle de Saul de Tarse après sa vision sur le chemin de Damas (Actes 9/1-22) ;

3. Une vision qui met à part. Moïse a dû quitter son " cocon " pour aller jusqu'au bout de sa mission ; Ésaïe dira, après sa vision : " J'entendis la voix du Seigneur, disant: Qui enverrai-je, et qui marchera pour nous? Je répondis: Me voici, envoie-moi. " (Ésaïe 6/8) ;

4. Une vision qui encourage. Tant qu'Élie s'est tenu devant Dieu, il n'a eu peur ni d'Achab, ni des prophètes de Baal, ni de Jézabel ; de même, tant que Pierre a regardé à Jésus, il a pu marcher sur les eaux ;

5. Une vision qui fortifie et affermit. " Ne crains rien, car je suis avec toi; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante. " "Ésaïe41/10) ;

6. Une vision qui indique les bons choix : " Les trésors de l’Égypte étaient grands. Mais pour Moïse, recevoir des insultes comme le Messie allait en recevoir avait beaucoup plus de valeur. En effet, il regardait plus loin, vers la récompense à venir. " (Hébreux 11/26 ; Parole Vivante) ;

7. Une vision de foi : " Jésus lui dit: Ne t'ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu? " (Jean 11/40). Croire aux promesses de Dieu pour les voir se réaliser, et regarder aux choses invisibles avec les yeux de la foi, à l'exemple d'Abraham.

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2021 5 05 /11 /novembre /2021 17:48

Texte Biblique                                                                                                                              Éphésiens 2/6                                                                                                                                 Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                     Jean 6/1-21 ; 1 Chroniques 16 ; Ézéchiel 16/35-63

 

" Il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ. "

 

Cela semble peut-être contradictoire, mais avec Dieu, pour bien marcher, il faut d'abord être bien assis. C'est un principe spirituel incontournable. En effet, le christianisme ne commence pas par un grand " Il faut faire " mais par un grand " Tout est fait, tout est accompli ".

L'apôtre Paul débute son épître par cette déclaration : " Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a bénis de toute sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ ! " (Éphésiens 1/3).

Comment être au bénéfice de toutes ces bénédictions, aujourd'hui ? En nous asseyant...Nous avons lu que Dieu a déployé sa force en ressuscitant Christ et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes, et maintenant nous lisons : " Il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ. " Dieu nous a ressuscités ensemble. Ensemble avec qui ? Avec Jésus-Christ. Et cela s'est produit il y a un peu plus de 2000ans lorsque Jésus est sorti du tombeau. C'est un fait historique et spirituel : nous avons été ressuscités en Jésus, il y a 2000 ans !

Lorsque Dieu nous voit, et il nous voit à travers l'œuvre de Jésus. Ainsi avec Christ, nous avons été crucifiés, ressuscités et sommes assis avec lui dans les lieux célestes ; et c'est maintenant que nous sommes bien assis  en Christ que nous pouvons bien marcher. Le véritable service chrétien  commence lorsque nous sommes dans cette position de repos, pour entrer dans les œuvres " que Dieu a préparées à l'avance, afin que nous marchions en elles. " (Éphésiens 2/10 ; version Darby).

Tout est prêt  ! À nous d'entrer dans ces œuvres et d'y marcher .

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2021 4 04 /11 /novembre /2021 08:20

Texte Biblique                                                                                                                             Hébreux 11/30                                                                                                                               Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                    Jean 5/24-47 ; 1 Chroniques 15 ; Ézéchiel 16/1-34

 

" C'est par la foi que les murailles de Jéricho tombèrent, après qu'on en eut fait le tour pendant sept jours. "

 

Il est une foi...qui trouve sa force dans les moyens puissants inhabituels.

Ce texte relate la prise de Jéricho par le peuple d'Israël (Josué 6/1-20). Josué est invité par Dieu à faire le tour de la ville pendant six jours, au son des trompettes retentissantes ; le septième jour, lors du septième tours, le peuple poussa des grands cris - selon la Parole de Dieu - et la muraille s'écroula. Et les murailles se sont effectivement effondrées ! Dieu avait dit à Josué : " Je serai avec toi, comme j'ai été avec Moïse. " (Josué 1/5). Il est une foi qui repose uniquement sur la Parole de Dieu, qui ne manque jamais de s'accomplir pour quiconque s'appuie sur elle : " Les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses. " (2 Corinthiens 10/4). Paul apporte ici un éclairage complémentaire : la foi est agissante quel que soit le type de forteresse : physique ou spirituelle.

Il importe de préciser la nature du combat auquel fait allusion l'apôtre : un combat spirituel contre des puissances spirituelles (et non contre des personnes physiques, voire des institutions humaines). Il insistera aussi sur le besoin impérieux de combattre par et pour la foi. Il imagera son propos de cette manière : " Prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ". (Éphésiens 6/16).  Ce combat fut le sien jusqu'au bout : " J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi. Désormais la couronne de justice m'est réservée; le Seigneur, le juste juge, me le donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement. " (2 Timothée 4/7-8). Puissions-nous, aujourd'hui encore, faire partie de ceux qui se lèvent pour mener le combat pour et par la foi.

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2021 3 03 /11 /novembre /2021 16:22

Texte Biblique                                                                                                                             Jérémie 2/13                                                                                                                                  Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                    Jean 5/1-23 ; 1 Chroniques 13, 14 ; Ézéchiel 14, 15

 

" Car mon peuple a commis un double péché: Ils m'ont abandonné, moi qui suis une source d'eau vive, Pour se creuser des citernes, des citernes crevassées, Qui ne retiennent pas l'eau. "

 

Le livre de Jérémie est méconnu et pourtant, combien il nous rappelle la situation de notre monde actuel ! À cette époque, Israël avait abandonné son Dieu et était mûr pour la déportation. Notre vieille planète rejette plus que jamais son Créateur. Malheureusement, elle est mûre pour l'Apocalypse et le jugement divin. Le prophète Jérémie lui-même n'a pas très bonne réputation. Ne dit-on pas ds gens grincheux et négatifs qu'ils font des " jérémiades " ? Et pourtant, combien ce prophète héroïque est profondément attaché à Dieu ! Combien il est touchant dans son humanité, dans sa faiblesse humaine ! Nous aimons les psaumes de David et toute la gamme des sentiments qu'ils traduisent. Découvrons aussi les écrits de Jérémie, le prophète persécuté et incompris qui a dénoncé avec une grande persévérance le péché du peuple et qui, face à l'incompréhension générale, a crié à Dieu : " L'Éternel des armées est un juste juge, Qui sonde les reins et les cœurs. Je verrai ta vengeance s'exercer contre eux, Car c'est à toi que je confie ma cause. "(Jérémie 11/20), ce qui lui a permis de tenir ferme envers et contre tout.

Dans sa souffrance, le prophète a bénéficié de belles promesses divines, et comme Dieu tient toujours parole, il les a toutes fidèlement accomplies pour lui : " Je te rendrai pour ce peuple comme une forte muraille d'airain; Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas; Car je serai avec toi pour te sauver et te délivrer, Dit l'Éternel. Je te délivrerai de la main des méchants, Je te sauverai de la main des violents. " (Jérémie 15/20-21).

Qui sait ce qui nous attend dans notre monde troublé ? Les belles promesses de ce livre prophètique ne sont-elles pas aussi pour nous ? Et ne devons-nous pas les invoquer en faveur de tous nos frères et sœurs persécutés ?

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2021 2 02 /11 /novembre /2021 07:49

Texte Biblique                                                                                                                              Jean 19/38-42                                                                                                                                 Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                      Jean 4/31-54 ; 1 Chroniques 12 ; Ézéchiel 13

 

" Après cela, Joseph d'Arimathée, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des Juifs, demanda à Pilate la permission de prendre le corps de Jésus. Et Pilate le permit. Il vint donc, et prit le corps de Jésus. Nicodème, qui auparavant était allé de nuit vers Jésus, vint aussi, apportant un mélange d'environ cent livres de myrrhe et d'aloès. Ils prirent donc le corps de Jésus, et l'enveloppèrent de bandes, avec les aromates, comme c'est la coutume d'ensevelir chez les Juifs. Or, il y avait un jardin dans le lieu où Jésus avait été crucifié, et dans le jardin un sépulcre neuf, où personne encore n'avait été mis. Ce fut là qu'ils déposèrent Jésus, à cause de la préparation des Juifs, parce que le sépulcre était proche. "

 

Quel contraste ! La Croix de Jésus, et tout à côté, un jardin. Le symbole de la mort, et à côté, un symbole de vie. Il en est bien ainsi dans la réalité. la mort de Jésus est suivie de sa résurrection. La mort à nous-mêmes ici-bas sera suivie d'une vie nouvelle semblable à un jardin luxuriant.

La Croix est l'image de la souffrance, de l'injustice et de la haine, mais elle contient en même temps les signes de prochaines bénédictions : un pardon immérité, un salut parfait, la promesse de la vie éternelle, la capacité d'aimer le prochain. Les rocs se fendent et des morts ressuscitent ; dans le Temple, le voile est déchiré, ce qui signifie que les pécheurs pourront désormais s'approcher du trône de la grâce !

Après la Croix, semblable à un jardin, vient la résurrection. C'est la bonne nouvelle : Jésus-Christ est vivant, il a vaincu la mort ! Il, redonne la paix et la joie aux disciples angoissés. Une vie puissante les anime et leur donne la victoire là où il y avait autrefois défaites et échecs.

Ne voulons-nous pas faire une semblable expérience ? Il, suffit pour cela de nous reconnaître pécheurs et de venir, tel que nous sommes, à Jésus qui fait alors de nous de nouvelles créatures (2 Corinthiens 5/17). Plusieurs hésitent, dans la crainte de perdre leur vie sur cette terre, mais Jésus a dit : " Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera. " (Matthieu 10/39). Lorsque les grains de blé sont semés en terre, ils semblent perdus, mais ils sont les prémices de la moisson.

N'hésitez plus. À la Croix s'ouvrira pour vous le jardin d'une résurrection bénie.

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2021 1 01 /11 /novembre /2021 16:35

Texte Biblique                                                                                                                              Josué 5/13                                                                                                                                     Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                     Jean 4/1-30 ; 1 Chroniques 10, 11 ; Ézéchiel 12

 

" Comme Josué était près de Jéricho, il leva les yeux, et regarda. Voici, un homme se tenait debout devant lui, son épée nue dans la main. Il alla vers lui, et lui dit: Es-tu des nôtres ou de nos ennemis ? "

 

Face à la citadelle de Jéricho, aucune avancée n'était envisageable, et tous les espoirs restaient vains. Autant dire que le problème était de taille pour Josué, fraîchement promu au poste de général des armées, depuis le départ de Moïse. Il avait beau réfléchir à la question, cette fois-ci il était dans une impasse et n'avait pas de solution.C'est alors que le chef de l'armée de l'Éternel vint à sa rencontre au moment le plus propice, prêt à intervenir " une épée nue à la main ". Cette christophanie nous apprend que le Chef de l'Église veille. Jésus a traversé les âges et il intervient toujours au bon moment dans le quotidien des élus. " Je suis le chef de l'armée de l'Éternel, j'arrive maintenant. " (Josué 5/14).

Plus tard, sur l'île de Patmos, Jean le vit à son tour : " De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu'il brille dans sa force. " (Apocalypse 1/16). La justice des hommes avait condamné l'apôtre, mais son Sauveur, lui, ne l'avait pas abandonné.

Vous le verrez, vous aussi, si vous regardez à Dieu par la foi. Les murailles de Jéricho tombèrent avant que Josué ait eu le temps de sortir l'épée du fourreau, et il en sera de même pour vous. Il est à vos côtés, c'est lui qui tient l'épée, et il combattra pour vous.Non conscient de cela, dans le jardin de Géthsémané Pierre prit l'épée pour défendre sa cause et celle de Jésus, mais les armes des hommes sont sans force face à la puissance de l'ennemi de nos âmes. Cessez de gesticuler. " Remets ton épée à sa place. " (Matthieu 26/52) et laissez Jésus agir. Il est le chef de l'armée de l'Éternel, et il vous tirera d'affaire !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de chatelguyon
  • : publication de texte de l'église Evangélique d'Auvergne
  • Contact

Recherche

Pages

Liens