Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 11:14

"Rentrez en vous-même ,

examinez-vous , nation sans pudeur..."

Sophonie avait annoncé la venue du jour de la

colére de Dieu sur Juda,le jugement était certain ,

l'heure en était fixée ; la nation allait être punie à

cause de son apostasie et de son péché.Cepen-

dant,Dieu,par l'intermédiaire de son prophète,va

offrir un espoir à ceux qui s'étaient déjà tournés

vers lui, les exhortant à approfondir leur engage-

ment spirituel,à rechercher la justice et l'humilité

(V.3);peut-être alors,pourrons-être épargnés lors-

que sa colère sévira.

Ces trois attitudes sont également essentielles

pour les croyants d'aujourd'hui . Voyons-les de

plus prés .

1. Ils devaient chercher Dieu , se tourner vers lui

dans un profond désir de le connaître et de l'ai-

mer en tant que Seigneur de l'alliance et protec-

teur : " Vous me chercherez et vous me trouverez

si vous me cherchez de tout votre coeur " ( Jérémie

29/13) ;

2. Ils devaient s'efforcer de vivre selon la justice :

" Quoi donc ! La cité fidèle est devenue une pros-

tituée ! Elle était remplie d'équité , la justice y ha-

bitait et maintenant , il y a des assassins ! " ( Esaïe

1/21);" Que la droiture soit comme un courant d'eau,

et la justice comme un torrent qui jamais ne tarit "

(Amos 5/24) ;

3. Ils devaient aspirer à l'humilité en prenant conscien-

ce de leur impuissance et de leur besoin de se soumet-

tre à Dieu dans l'obéissance : " La crainte de l'Eternel

enseigne la sagesse , et l'humilité précède la gloire

( Proverbes 15/33).

Vivre un tel programme ne nous laissera pas oisifs ,et

nous permettra de faire de réels progrés , tant dans

notre relation avec Dieu , que dans notre marche chré-

tienne .

Partager cet article
Repost0
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 09:34

Zachée désirait ardemment voir Jésus qui passait

dans sa ville , et sa rencontre avec lui bouleversa

sa vie.

Nombreux sont ceux , dans l'Ecriture ? qui ont ren-

contré le Seigneur et dont la vie a elle aussi été

bouleversée ! Il suffit , pour s'en rendre compte ,

de lire ce que la Bible raconte à leur sujet .

Que ce soient les dix lépreux ( Luc 17/11-19 ) , la

femme samaritaine ( Jean 4/4-42) , l'aveugle Barti-

mée(Marc 10/46-52), Saul deTarse(Actes 9/1-18),

ou le paralytique( Marc 2/1-12)...tous , par leur vie

fondamentalement transformée , témoignent que

Jésus peut changer les circonstances et les per-

sonnes . Pour chacun d'eux cette rencontre fut

individuelle , un véritable tête-à-tête avec le Sau-

veur du monde . Elle fut décisive et les conduisit

à prendre position à l'égard de Dieu et à s'établir

dans une position de foi .

Jésus n'a pas changé ! Il agit encore de même au-

jourd'hui , car il est Vivant et toujours désireux de

bénir et sauver ceux qui ont soif de le rencontrer .

Son but est de se faire connaîte à nous , toute-

fois , il ne nous suivra pas sur le terrain de nos oeu-

vres , de nos mérites , mais uniquement sur celui

de la foi . " Crois au Seigneur Jésus et tu seras

sauvé " (Actes 16/30-31).

Cette rencontre bouleversante et salvatrice est

pour tous ! Voulez-vous l'expérimenter ? Il suffit

de le vouloir et , tôt ou tard , le Seigneur mettra

tout en place pour se révéler à vous . Cela vous pa-

raît peut-être irréalisable , vous qui lisez ce feuil-

let , mais sachez que ce qui paraît impossible à vue

humaine , le devient par le secours de Dieu !une ren-

contre avec lui ne s'oublie pas .

C'est aujourd'hui le jour du salut.Que le Seigneur vous

attire à lui et vous conduise à la croix:c'est là qu'il nous

rendez-vous , à vous comme à moi .

Partager cet article
Repost0
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 08:57

"Garde le bon dépot,

par le Saint-Esprit qui habite en nous ".

C'est la recommandation de l'apôtre Paul à Timo-

thée alors qu'il arrive à la fin de sa vie . Ce qu'il

lui a transmis et enseigné,Timothée devra le gar-

der comme"un bon dépôt",c'est-à-dire une chose

à laquelle on attache de la valeur;Ce bon dépôt,

si l'on reprend les textes où l'apôtre utilise cette

expression (1 Timothée 6/10 ; 2 Timothée 1/12),

c'est le bon dépôt des vérites et de la doctrine qui

permettent à la foi de s'exercer avec efficacité ;

ce sont les vérités qui libèrent , qui permettent

d'entrer dans le salut de Dieu et de recevoir tout

son héritage : " Béni soit Dieu... qui nous a régé-

nérés pour une espérance vivante... pour un héri-

tage qui ne peut ni se corrompre ni se souiller ..."

( 1 Pierre 1/3-4 , NEG).

Si Timothée est exhorté à le garder , c'est qu'il

peut le perdre , un peu comme la toile d'un pein-

tre célèbre qui serait utilisée pour remplacer une

vitre cassée parce que son propiétaire en ignore

la valeur ! Paul a passé du temps à enseigner Ti-

mothée , il espére que ce dernier fera bon usage

de cet héritage et que ce dépôt sera profitable

non seulement à lui , mais aussi à ceux qui l'écou-

teront ( 1 Timothée 4/16) . Afin de l'encourager , il

dirige le regard de Timothée vers celui qui seul ,

peut lui garantir cette garde précieuse : le Saint-

Esprit qui nous enseigne et nous conduit dans la

vérité !

Ainsi , que chacun se sente le gardien , le garant

d'un " bon dépôt " , d'une doctrine , d'un ensemble

de vérités qui constitue l'Evangile , " puissance de

Dieu pour le salut de quiconque croit " ( Romains

1/16) . Réalisons pleinement la valeur de ce " bon

dépôt " et demandons au Saint-Esprit de l'alimen-

ter , de l'entretenir en nous et de nous aider à le

partager avec ceux qui nous entourent .

Partager cet article
Repost0
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 19:10

S'adressant à Tite , son collaborateur , Paul l'ex-

horte à établir les croyant dans une foi saine :

" C'est pourquoi , reprend-les sévèrement , afin

qu'ils aient une foi saine , et qu'ils ne s'attachent

pas à des fables... ' Tite 1/13-14).

La malnutrition est l'une des causes de nombreu-

ses maladies physiques.De même,pour que notre

foi soit saine , il convient qu'elle soit convenable-

ment nourrie .

La nourriture de base de la foi ? c'est la Parole de

Dieu : " Ainsi la foi vient de ce qu'on entend , et

ce qu'on entend vient de la Parole de Christ " ( Ro-

mains 10/17).

Mais encore faut-il " entendre " , c'est-à-dire com-

prendre , la Parole de Dieu . Actes 8 nous parle de

ce ministre Ethiopien qui la lisait sans compren-

dre et de Philippe l'évangéliste qui lui a expli-

quée ( Actes 8/30-31) . Aujourd'hui encore , pour

être enrccinés dans la foi , nous avons besoin des

ministères que Dieu a donnés à l'Eglise(Ephésiens

2/20 ;Ephésiens 4/11) , mais aussi d'une lecture ré-

guliére de l'Ecriture dans son entier .

Si par exemple vous ne vous nourrisssez pas des

Psaumes ou du livre de l'Apocalypse , vous déve-

lopperez une foi malnutrie qui présentera des

déséquilibres , et si vous ne vous nourrissez que

de la littératurede tel ou tel auteur chrétien ,

pour aussi excellent qu'il soit , votre foi manquera

d'équilibre .

Penez l'habitude de lire toute l'Ecriture et ne

vous contentez pas d'écouter un prédicateur qui

vous dit seulement des choses qui vous plaisent.

Quand j'étais enfant , je n'aimais pas les légumes,

mais avec le temps , j'ai appris à les apprécier et à

réaliser le bien qu'il font à ma santé.

Apprenons à aimer la Parole tout entiére , et aussi

les ministéres qui nous apportent ce dont nous

avons besoin et non seulement ce qui nous plaît.

Partager cet article
Repost0
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 17:52

C'est l'une des sept paroles de Jésus sur la croix .

Il était en pleine possession de ses moyens lors-

qu'il l'a dite . Il savait pourquoi il la disait , il n'a

rien laissé au hasard.Jean prend soin de préciser :

"Jésus , qui savait que tout était déjà consommé ,

dit , afin que l'Ecriture soit accomplie : J'ai soif ! "

Il savait qu'on ne lui donnerait pas de l'eau mais

du vinaigre , et c'est ce qu'il voulait .

Il y a trois raisons à cette parole . Une raison phy-

sique : Jésus est réellement assoiffé . Une raison

prophétique : Il veut faire la preuve qu'il est le

Fils de Dieu , venu du Père pour accomplir sa vo-

lonté et il se doit d'accomplir toutes les prophé-

ties . Une raison spirituelle et morale : l'oeuvre de

la croix doit être l'oeuvre parfaite à laquelle per-

sonne ne puisse ajouter quelque chose . Cette pa-

role est donc à comprendre aussi de cette façon :

J'ai soif d'accomplir chaque détail du plan du

salut .

Jésus veut agir dans tous les domaines de la vie

humaine : les visibles et les invisibles . Par l'oeuvre

de la croix il est capable de guérir le malade qui

s'attend à lui , le foyer divisé , le possédé . Ce sont

des choses visibles ; mais il est aussi venu agir

dans les profondeurs de l'âme . Il a bu le vinaigre

pour nous faire comprendre qu'il voulait aussi

s'occuper de nos blessures secrétes , invisibles .S'il

a pris " sur lui " nos maladies , il a également pris

" en lui " nos amertumes , nos angoisses , notre

mauvaise estime , le sentiment de rejet . Quand il

eut pris le vinaigre , et seulement aprés l'avoir fait ,

il dit : " Tout est accompli . Et ,baissant la tête , il

rendit l'Esprit " . Pour que tout fût parfais , il fallait

qu'il boive ce breuvage infâme .

Aujourd'hui , quelle que soit l'amertume qui vous

anime , Christ à tout accompli pour nous libérer !

N'hésitez pas à vous confier en lui , il en est digne !

Partager cet article
Repost0
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 13:45

"Il me dit : Fils de l'homme ,

ces os pourront-il revivre ? "

J'aime me promener au milieu des vignes colo-

rées , dans une forêt de senteurs , sur une

plage au coucher de soleil,bref,là où mes yeux

pétillent de plaisir et où mon âme bénit l'Eternel

devant la beauté de la création .

Un jour , Dieu invite un homme du nom d'Ezé-

chiel,à faire une randonnée particuliére,nos pas

dans un domaine classé pour sa faune et sa flore

mais dans un cimetiére...Son désir est qu'Ezéchiel

puisse regarder la réalité en face et que soit re-

levé et restauré ce qui n'a plus vie .

Notre vie sur terre passe en un éclair et , de par

notre nature humaine , nous préférons nous en-

ivrer de téléromans ou de Facebook plutôt que

de faire face à ce qui est mort en nous ou autour

de nous . Mais aujourd'hui , Dieu nous pose une

question : " Ces os revivront-ils ? " Pensez-vous

que Dieu soit capable de vous redonner du tra-

vail , de restaurer votre couple qui se meurt , votre

relation moribonde avec vos enfants ? Croyez-

vous qu'il ait le pouvoir de faire revivre ce qui n'a

plus vie à vos yeux ? Croyez-le , ayez cette espé-

rance , nourrissez-la . Parlez à Dieu de cette ruine

professionnelle qui est la vôtre , de votre couple

qui se déchire , de vos relations familiales qui écla-

tent , des idées sombres qui vous assaillent . Dieu

n'est pas un Dieu lointain . Il s'est fait homme en

Jésus-Christ , venant mourir sur la croix pour nous

délivrer du péché !

Il est ressuscité pour nous conduire en nouveauté

de vie . Le miracle accompli dans cette vallée d'os-

sements , Dieu peut le renouveler pour vous re-

donner des forces et vous inonder de sa joie .

" Je suis la réssurrection et la vie "a dit Jésus (Jean

11/25) et par son Esprit , il est toujours à l'oeuvre ,

aujourd'hui , pour ceux qui e confient en lui .

Partager cet article
Repost0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 16:44

"Va evec cette force que tu as,

et délivre Israël de la mian de Madian".

Dieu aime choisir " les pauvres aux yeux du mon-

de pour qu'ils soient riches en la foi ; les choses

faibles du monde pour confondre les fortes "

(Jacques 2/5 ;1 Corinthiens 1/27).Les enfants d'Is-

raël n'ayant pas tiré leçon de la délivrance précé-

dente se sont bientô t retrouvés sous l'oppression

des Madianites . Dieu prend alors l'initiative de les

secourir et trouve en la personne de Gédéon un

nouveau libérateur pour le peuple . Mais ce libé-

rateur est rempli de craintes , de doutes , et se

montre des plus réticents à entreprendre cette

Délivrance : " Ah , mon Seigneur , avec quoi déli-

vrerai-je Israël ? Ma famille est la plus pauvre en

Manassé et je suis le plus petit dans la maison de

mon père " (V.15) . Il a lui-même un grand besoin

d'être délivré de ses peurs et Dieu , dans sa pa-

tience et sa bonté , se montre plein de sollicitude

à son égard .

Le Seigneur sait comment s'y prendre avec cha-

cun ! Du plus craintif il fait un héros à sa gloire :

" Avec Dieu , nous ferons des exploits " ( Psaume

60/14 ).Madian, Amalek, et tous les fils de l'Orient

seront vaincus par Israël . Gédéon fera ainsi l'ex-

périence que Dieu n'a pas besoin d'un grand

nombre pour assurer la victoire ; un petit nombre

d'hommes consacrés ont bien plus de valeur à ses

yeux qu'une grande armée de craintifs !

Dieu peut faire , avec le peu de moyens que nous

possédons , " infiniment au-delà de ce que nous

pouvons imaginer " ( Ephésiens 3/20).Ne nous dé-

courageons pas face à nos limitations humaines

mais regardons au Seigneur et comptons sur l'ac-

tion du Saint-Esprit pour nous aider dans tous nos

combats .

Partager cet article
Repost0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 13:47

Nous bénissons le Seigneur de ce que nous ne

sommes pas sauvés par nos oeuvres mais par sa

grâce,sa bonté imméritée (Ephésiens 2/9).Quand

les gens ont demandé à Jésus:"Que devons-nous

faire pour accomplir les oeuvres de Dieu ?",il a ré-

pondu :"L'oeuvre de Dieu , c'est que vous croyiez

en celui qu'il a envoyé "(Jean 6/28).Nous perdons

donc notre temps si nous essayons d'obtenir le

salut par nos mérites , nos bonnes oeuvres ou no-

tre argent !

Il n'en n'est pas moins vrai , cependant,que la véri-

table foi va obligatoirement se manifester par

des cations concrétes .Si elle n'est qu'une connais-

sance intellectuelle ou une adhésion mentale non

suivie d'une mise en pratique , elle est une foi

morte , sans valeur , et même trés dangereuse par-

ce qu'elle nous maintient dans une obscurité spiri-

tuelle illusoire qui nous méne vers la perdition .

" La foi sans la mise en pratique est morte ", et

c'est là que nos efforts interviennent car nous som-

mes fréquemment confrontés à de l'opposition .

Bien souvent dans les Ecritures , nous voyons que

Dieu donne une personne mais que la concréti-

sation de cette promesse n'est pas automatique :

elle doit surmonter la résistance de l'adversaire ,

avec la collaboration de son peuple et de ses ser-

viteurs . Par exemple , la sortie d'Egypte et l'entrée

dans la Terre Promise faisaient partie du plan de

Dieu , mais leur réalisation dépendait de la vic-

toire sur l'ennemi . Les mages , de même , avaient

reçu une révélation extraordinaire concernant la

naissance du Roi des Juifs , mais pour le voir et

l'adorer , il leur fallut faire l'effort d'un long voya-

ge . Et que dire de Noé qui , suite à l'ordre divin ,

constuisit l'arche mais dut persévérer cent vingt

ans dans son effort pour l'achever !

Que Dieu nous aide aujourd'hui à concrétiser notre

foi et à la mettre en action.

Partager cet article
Repost0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 11:19

" La barque était couverte par les flots..."

Que de tempêtes dans nos vies , nos familles et

bien d'autres domaines de notre existence , qui

nous font tanguer de tout côtés et dans les-

quelles nous sommes ballotés au point de ne

plus savoir où nous en sommes ! Nous sentons

bien parfois que nous n'avons plus la maîtrise des

choses ni de notre vie , limités que nous sommes

par la maladie d'un proche ou de nous-mêmes ,

par le chômage , les difficultés financiéres , mais

aussi par le doute , la peur de l'avenir .

Bien des choses peuvent nous faire tanguer , et

nous risquons alors de perdre tout ancrage à

cause du mal qui vient se jeter contre nous pour

nous faire chavirer,comme ces vagues déchainées

qui se jetaient contre l'embarcation.

Face à ces agitations , nous pouvons compter sur

Jésus , l'ami parfait et fidéle . IL n'est pas question

qu'il réponde favorablement et immédiatement

à tout ce que nous allons demander , mais juste

de l'avoir avec nous , à côté de nous , comme les

disciples qui avaient fait le choix de le suivre dans

la barque .

Acceptez aujourd'hui de prendre Jésus pour com-

pagnon , car il est le seul capable de vous soutenir

dans votre marche . Les circonstances de la vie

peuvent nous faire tanguer , mais Jésus saura nous

étonner par la maniére dont il va agir à notre

égard . Il est à noter que dans cette circonstance,

même si les disciples ont manifesté peu de foi

face aux élément déchainés , cela n'a pas empê-

ché Jésus de se lever afin d'imposer un grand

calme . Croyez que Dieu,dans son,amour, ne veut

pas que vous vous écroulier , mais vous montrer

qu'il maîtrise les temps et les circonstances par

lesquels vous passez. Alors , même si votre vie est

en train de tanguer , demandez au Seigneur de

vous donner de rester plein de confiance en son

amour et sa puissance .

Partager cet article
Repost0
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 15:53

" Car c'est toi qui es la splendeur de

sa puissance ,et par ta faveur ,tu élèves

la corne de notre force ".

La faveur de Dieu , rappelons-le , est la bénédic-

tion imméritée qu'il accorde , à tout moment , en

tout lieu . A quoi peut-on la comparer ?

>A un bouclier ,image de la protection dont Dieu

nous entoure : " Tu bénis , Eternel , tu l'en-

toures de ta grâce comme un bouclier " (Psau-

me 5/13) ; Sa fidélité est un bouclier " (Psaume

9/14);"L'Eternel est notre secours et notre bou-

clier " ( Psaume 33/20).

>A une pluie du printemps(Proverbes 16/15) qui

permet à la graine en terre de croître ." Il viendra

pour nous comme la pluie du printemps qui ar-

rose la terre " ( Osée 6/3).La pluie du Saint-Esprit

est également pour nous une pluie bénéfique qui

vient rafraîchir nos coeurs et apporter une force

qui nous permet de porter beaucoup de fruits.

>A la rosée sur l'herbe ( Proverbes 19/12):l'herbe

est l'image de la vie humaine ( Jacques 1/9). Dieu

est venu en Jésus nous apporter le salut , et nous

a laissé son Esprit pour nous aider à diriger nos

vies . Sa " rosée " nous rafraichit et nous enrichit .

Comment obtenir la faveur de Dieu ? Elle se don-

ne , elle ne se mérite pas ! Il est Souverain , celui

" qui sonde les reins et le coeurs " ( Apocalypse

2/23 ) ; mais il y a justement une disposition de

coeur qui favorise la manifestation de sa faveur :

c'est la crainte que nous avons à son égard,non

pas la peur mais cette crainte respectueuse qui

nous fera nous éloigner du péché et nous retien-

dra de l'attrister . Cette crainte est comparable à

une terre qui soupire après la pluie divine , à un

coeur qui s'attend à Dieu .

Soyons cette terre et ce coeur prêts à recevoir la

faveur qu'il désire nous accorder

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de chatelguyon
  • : publication de texte de l'église Evangélique d'Auvergne
  • Contact

Recherche

Pages

Liens