Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 07:43

Texte Biblique 7/38

"Elle se tint derrière, aux pieds de Jésus".

J'aimerais vous inviter à venir aux pieds de Jésus...

> Comme chacun à cette époque , Jésus marchait

en sandales , et Simon , le pharisien , ne lui a pas

lavé les pieds selon la coutume . Cette femme , elle,

les a embrassés , baignés par ses larmes , essuyés

de ses cheveux , reconnaissant par là avec humilité,

la sainteté de Jésus et l'échec de sa propre vie .

> Rester aux pieds de Jésus , c'est réaliser que Dieu

a accepté de se faire homme et de venir sur cette

terre poussiéreuse par amour pour nous !

> Rester aux pieds de Jésus, c'est le reconnaître pour

Seigneur de sa vie , c'est-a-dire comme celui qui a droit

de vie ou de mort sur nous ! Pour marquer une victoire

militaire le vainqueur posait son pied sur le cou du vain-

cu (Josué 10/24). Jésus ,cependant , n'est pas venu pour

vaincre les pécheurs ,mais pour vaincre leur péché par sa

mort sur la croix .

Devant l'acceuil et la grâce de Jésus , la femme pleure .Elle

mouille ses pieds de ses larmes , les oint de parfum, les em-

brasse ,les essuie de ses cheveux . Oindre ses pieds de par-

fum , c'est l'honorer ,exprimer un profond amour. Embrasser

ses pieds , c'est le recnnaître pour Roi ; elle est entrée dans

la révélation de qui est Jésus : il est ROI ! Une femme qui

prend soin d'elle ,prend soin de sa chevelure . Essuyer ses

pieds avec ses cheveux , montre qu'il est devenu l'objet de

ses soins , le but de sa vie !Par ce geste, elle témoigne de sa

profonde conviction de péché et de sa grande reconnaissance.

Avez-vous réalisé qui est Jésus et pourquoi il s'est fait homme ?

Il est venu pour nous sauver , vous et moi , de la perdition éter-

nelle . Venez à ses peds , reconnaissez votre péché , et vous

trouverez la grâce et le pardon que lui seul peut offrir .

Partager cet article
Repost0
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 08:17

Texte Biblique Juges 13/24

" La femme enfanta un fils,

et lui donna le nom de Samson ".

Venu au monde par un miracle de Dieu : " Un

ange de l'Eternel apparut à la femme ( de Ma-

noash)et lui dit:Voici,tu es stérile et tu n'as pas

d'enfant ; tu deviendras enceinte et tu enfante-

ras un fils".Oint du Saint-Esprit et de force pour

une mission de délivrance (V.5b) , Samson va

mourir en remportant la plus belle victoire de sa

vie sur les ennemis du peuple de Dieu:"Ceux qu'il

fit périr à sa mort furent plus nombreux que ceux

qu'il avait tués pendant sa vie "(Juges 16/30). Là

s'arrête la comparaison entre Samson et notre

Seigneur Jésus-Christ:un abîme les sépare à bien

des égards !

Ce qui fait la force d'un homme de Dieu , ce ne

sont pas ses dons et ses expériences magnifiques:

c'est avant tout la sainteté de sa vie , l'état de son

coeur.Les exploits retentissants de Samson contras-

tent étrangement avec ses défaites les plus pitoya-

bles.Disqualifié à cause de sa sensualité: " Samson

partit pour Gaza ; il y avait une femme prostitué et il

entra chez elle " (Juges 16/1),il aura malgré tout le

réflexe d'implorer l'Eternel juste avant sa mort : " Ô

Dieu, donne-moi de la force seulement cette fois et

que d'un seul coup, je tire vengeance des Philistins

pour mes deux yeux" (Juges 16/28).

La vie de Samson est l'exemple type d'une vie spiri-

tuelle caractétisée par la présence des dons de l'Es-

prit,mais aussi par l'absence du fruit de l'Esprit.Ses

véritables ennemis n'ont pas été les Philistins,ni mê-

me Dalila, mais ceux de son propre coeur ( Matthieu

15/19). Le Saint-Esprit n'a pas laissé dans la Bible la

trace des "faiblesses" de Samson pour s'y complaire,

mais pour nous servir d'avertissement . Rappelons-

nous que la sainteté convient à la maison de Dieu .

Partager cet article
Repost0
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 10:27

Texte Biblique 2/5

Cette exhortation que Paul adresse aux Philip-

piens,et donc à nous chrétiens d'aujourd'hui,ré-

sonne comme un défi !

Tout d'abord , qu'est-ce qu'un sentiment ? Ici,il

faut considérer comme un état d'esprit ,une ma-

niére d'être et d'agir : "...lui qui existait en forme

de Dieu,n'a point regardé son égalité avec Dieu

comme une proie à arracher..." (V.6). Bien qu'é-

tant Dieu lui-même,Jésus a accepté la condition

de serviteur pour faire l'oeuvre de son Père . Il

s'agit là du sentiment d'humilité.

Nos actions sont souvent le reflet de nos senti-

ments. ne dit-on pas : " J'ai le sentiment que..." ?

Les sentiments régissent nos vies et le Seigneur

nous exhorte à en produire qui soient selon sa vo-

lonté,nous mettant en garde contre "l'affection de

la chair " qui conduit à la mort spirituelle.

Veillons donc à entretenir en nous des sentiments

d'humilité,de compassion,d'amour fraternel,et à re-

jeter ceux qui,nés de l'orgueuil,de l'égoïsme et de

la jalousie,seraient sources de conflits.

Paul fait mention des juifs de Bérée qui avaient

"des sentiments plus nobles que ceux de Thessalo-

nique " etqui,de ce fait, "reçurent la Parole de Dieu

avec empressement ".Il y a ainsi une hiérarchie dans

les sentiments : une noblesse dans les uns, une peti-

tesse dans les autres.Ceci est exprimé dans une épî-

tre de l'apôtre : " Je dis à chacun de ne pas avoir de

lui-même une trop haute opinion mais de revêtir des

sentiments modestes" (Romains 12/3).

La Bible déclare que Dieu connaît tout de nous,que

rien ne peut lui être caché.Sa Parole est " vivante...

elle juge les sentiments et les pensées du coeur "

(Hébreux 4/12).Laissons-la nous éclairer et nous cor-

riger afin qu'elle anoblisse nos sentiments et que nos

vies soient vécues à la gloire de Dieu !

Partager cet article
Repost0
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 07:32

Texte Biblique Tite 1/13

"...afin qu'ils aient une foi saine".

De même que " l'abus d'alcool est dangereux pour

la santé",savez-vous que certains abus concernant

d'excellentes choses bibliques peuvent nuire à la

bonne santé de notre foi .

Considérons un excés répandu qui perturbe bien

des croyants : la recherche de la bénédiction en

toutes choses et en toutes circonstances ! Une foi

qui serait une sorte de garantie totale et absolue

contre tous les maux , tous les échecs , tous les

aléas de la vie serait source de bien des désillu-

sions et conduirait inévitablement à une vie de

déséquilibre . De nombreux versets bibliques sont ut-

ilisés par les tenants de cette théorie : Jean 10/10,

Luc 10/19,entre autres ... Voilà de merveilleuses pro-

messes ! Mais nourrir sa foi uniquement de ces pro-

messes , c'est prendre le risque de développer un

grave déséquilibre spirituel . Ne mangeriez-vous que

des choux à la crème sous prétexte que c'est votre

dessert préféré ?

De même , n'alimenter sa foi que des promesses posi-

tives de la Parole de Dieu et négliger de les replacer

dans le contexte,c'est mettre sa vie spirituel en danger!

Ce même Jésus a aussi dit : " Si quelqu'un veut venir

aprés moi , qu'il renonce à lui-même ,qu'il se charge de

sa croix et qu'il me suive " ( Matthieu 16/24) et encore :

"Vous aurez des tribulations dans le monde mais prenez

courage , j'ai vaincu le monde " (Jean 16/33). C'est d'ail-

leurs à cause de cette vérité que Barnabas et Paul dirent

aux disciples que "Cest par beaucoup de tribulations qu'il

nous faut entrer dans le royaume de Dieu"(Actes 14/22).

Une foi équilibrée se construit en prenant en considération

ces deux facettes de laréalité spirituelle.Ayez donc un menu

équilibré et vous serez en mesure de dire avec Job :"L'Eter-

nel a donné , et l'Eternel a ôté ;que le nom de l'Eternel soit

béni " ( Job 1/21).

Partager cet article
Repost0
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 16:34

Texte Biblique Luc 9:28-32

"Se tenant éveillés,ils virent la gloire de Jésus".

Il y a un sommeil naturel dont nous avons tous

besoin car Dieu nous a créés ainsi ; l'une des as-

tuces de l'adversaire est d'essayer de le perturber,

notamment par des cauchemars . Nous sommes

toujours étonnés par les témoignages de David qui,

fuyant les intentions meurtrières de son fils Ab-

salom pouvait , malgré ces circonstances éprou-

antes , louer le Seigneur et attester : " Je me

couche et je m'endors , je me réveille , car l'Eternel

est mon soutien" ( Psaume 3/6) . Un tel sommeil

est un don de Dieu , et il peut nous être accordé

à nous aussi . Si donc nous souffrons d'insomnie,

demandons-lui avec foi de rendre nos nuits paisi-

bles . S'il existe bien un sommeil naturel , il existe

cependant un sommeil qui lui , est anormal , voire

illégitime . Jonas , le prophète désobéissant , s'en-

dormit au fond du bateau pendant que la tem-

pête faisait rage ( Jonas 1/5) ; Samson s'endormit

sur les genoux de Délila et cela lui fut fatal ( Juges

16/15-19).

Il y a un temps pour dormir et un temps pour res-

ter éveillé ! Les disciples , arrivés au sommet de

la montagne de la transfiguration , furent sou-

dain saisis d'une folle envie de s'endormir , mais

ils comprirent que l'effort fourni pour gravir la

montagne ne pouvait expliquer cet état de som-

nolence ( Luc 9/32) ; ils réagirent aussitôt , ce qui

leur permis de voir la gloire de Jésus ! Et vraiment ,

cela en valait la peine !

Nous sommes à la fin des temps , et Jésus nous a

donné l'ordre de " veiller et prier ". Aujourd'hui

même soyons sur nos gardes et prêts pour son re-

tour : ne nous laissons pas gagner par l'esprit de

ce monde et chassons tou t signe d'assouplisse-

ment spirituel . Nous y avons tout à gagner ; c'est

ainsi qu'en restant éveillés nous pourrons , com-

me les disciples , voir la " gloire de Jésus ".

Partager cet article
Repost0
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 12:24

Texte Biblique Marc 10/49

"Jésus s'arrêta et dit : Appelez-le..."

>Comme il l'a fait pour Bartimée , Jésus s'arrête

là où vous êtes , dans votre infirmité . Il entend

votre priére et vous demande :" Que veut-tu que

je te fasse?" Soyez précis dans votre réponse et

plein de foi , car la crainte regarde aux circons-

tances , mais la foi regarde à Dieu qui a toutes les

solutions .

>Comme il l'a fait auprés de Marthe et Marie lors

de la mort de Lazare , Jésus s'arrête dans votre

deuil , dans vos pleurs , dans votre désespoir . Il

veut que vous entendiez ces paroles : " Le Maître

est ici et il te demande " . Jésus vous appelle ,

venez à lui pour être consolé ( Jean 11/28).

> Comme il l'a fait pour les disciples dans la bar-

que , Jésus s'arrête devant vos peurs et vous dit:

" Rassurez-vous , n'ayez pas peur , c'est moi ". lais-

sez Jésus venir dans votre vie , il chassera vos crain-

tes et aplanira vos difficultés ( Marc 6/50-51).

> Comme l'a fait pour cette femme accusée à

cause de son péché et sur le point d'être lapidée,

Jésus s'arrêta prés de vous et vous dit : " Moi non

plus je ne te condamne pas : va et désormais ne pèche

plus " ( Jean 8/11).

Jésus s'arrêta dans la vie de ceux qui le cherchent,

pour leur apporter son réconfort et le salut qu'il nous a

acquis à la croix . Il a payé par son sang le pris de notre

condanation,donnant sa vie volontairement pour chacun

de nous . Il nous invite à venir à lui , à confesser nos pé-

chés et lui demander son pardon . Il nous accorde alors

sa grâce et la vie éternelle,nous assurant de sa présence

fidèle à nos côtés .

Jésus s'arrêta à la porte de votre de votre coeur pour ve-

nir y habiter ; acceptez-le et invitez-le à y demeurer ! Il

s'empressera alors de vous consoler , de vous rassurer ,

de vous sauver et de faire de vous son témoin .

Partager cet article
Repost0
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 09:27

Texte Biblique 2 Rois 16/10-11

"Le sacrificateur construisit un autel

entiérement d'après le modèle envoyé de

Damas par le roi Achaz".

Depuis que des ennemis avaient assiégé Jérusa-

lem , sa capitale , le jeune roi Achaz avait peur et,

au lieu de se confier en l'Eternel comme l'avait fait

le grand roi David ,il cherchait du secours auprés

des hommes . Un jour , se trouvant en voyage

Damas,capitale de l'Assyrie,il découvrit un magnifi-

que autel élevé à un dieu que ni lui ni ses pères

n'avaient connu.IL voulut avoir le même.Il demanda

donc les plans de ce splendide édifice et les expédia

aussitôt au sacrificateur Urie resté à Jérusalem , exi-

geant qu'on lui fasse la même chose . Sa demande

fut satisfaite et, dés son retour, Achaz découvrit son

autel tout neuf !

Son intention semblait bonne , il voulait prier Dieu et

chercher sa face , mais en le faisant bien loin de sa

Parole : les principes clairs et intangibles des Saintes

Ecritures étaient mis de coté, les conceptions humai-

nes avaient pris le dessus.

Quand le désir de paraître remplace l'humilité,quand la

compétition prend le pas sur l'amour fraternel et quand

la dureté remplace la douceur,on est loin de ce que Dieu

a prévu pour son Eglise . Le nouvel autel est peut-être

plus grand et plus beau , il impressionne sans doute le

regard , mais ce n'est plus le grand Dieu du ciel et de la

terre qui parle au travers de lui.Le dieu que l'on présente

ainsi est un dieu de Carnaval , se promenant au sein des

rires et des danses. Iln'a rien de bon à nous dire , rien de

pur à nous montrer. Il n'est qu'une idole, un vain simulacre.

Veillons à offrir à notre Dieu un service de qualité, non pas

sur un "autel étranger",mais sur celui de notre coeur mainte-

nant purifié ( 1 Corinthiens 5/7) et entiérement consacré à

son oeuvre.

Partager cet article
Repost0
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 12:24

Texte Biblique 4/20

"Jésus roula le livre,le remit au serviteur et

s'assit.Tous ceux qui se trouvaient dans

la synagogue avaient les regards fixés sur lui".

"Il y a de la neige ce jour-là;la réunion doit com-

mencer et le pasteur n'est toujours pas arrivé.

Aprés quelques minutes d'attente,un petit hom-

me maigre,d'humble condition,monte en chaire

et prend la parole.Ce cher homme avait un fort

accent de la campagne , lisait mal et fit ce qu'il

pouvait,étant un orateur improvisé.Sa faiblesse

était manifeste aux yeux de tous.

En quelques mots mal prononcés,il dit combien

il était facile et naturel de regarder quelque cho-

se et plus encore,de regarder à Jésus. " Regar-

dez à Jésus ! disait-il,regarder Jésus dans le jar-

din de Gethsémané,regardez-le à la croix du Cal-

vaire !".Puis,sans s'en rendre compte,il commen-

ça à parler à la place de Jésus ; " Regardez-moi,

mort et enterré,regardez,je suis à la droite du Pè-

re ! Ö pauvre pécheur,regarde à moi, regarde et

tu vivras !".

Sur ces mots , cet homme tout simple se tourna

alors vres moi et m'adressa la parole de la maniè-

re suivante:"Jeune homme,comme vous avez,l'air

malheureux §"Non seulement j'en avais l'air,mais

je l'étais effectivement ! Il continua toujours aussi

modestement :" Vous serez toujours malheureux

dans la vie comme dans la mort.Jeune homme, re-

arde,tu n'as qu'à regarder et tu vivras".

Ce jour-là,j'ai regardé... et je regarderai encore

dans ma joie indicible.

C'est ce jour-là que C.H.Spurgeon,l'auteur de ces

quelques lignes,entra dans la voie du salut !

Partager cet article
Repost0
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 08:47

Texte Biblique Genèse 2/15

"L'Eternel prit l'homme et le plaça dans

le jardin d'Eden pour le cultiver ,le garder ".

Lorsque nous lisons la Bible , ce qui nous étonne

c'est que de grands événements se soient pro-

duits dans un jardin : la demeure du premier cou-

ple humain , le jardin de Gethsémané , le jardin de

la tombe de Jésus ... Ce mot " jardin " apparaît cin-

quante-sept fois dans la Bible.

Cela commence donc lors de la création , avec le

jardin de la communion avec Dieu (Genése 2/8 et

15) . Sans lui , notre vie est comme un jardin sans

eau (Esaïe1/30). A l'inverse ,"celui qui se confie en

l'Eternel est comme un jardin arrosé , comme une

source dont les eaux ne tarissent pas" (Esaïe 58/11).

La responsabilité d'Adam et Eve était double en

Eden (Genése 2/15) : cultiver et garder. Il en est

de même pour nous aujourd'hui . Notre respon-

sabilité est double vis-à-vis du jardin de la com-

munion avec Dieu .

Le cultiver signifie prendre soin de notre commu-

nion avec Dieu parce que c'est un espace qui se

cultive dans la foi , au contact de sa Parole et en

portant notre attention sur ce qui édifie . C'est un

espace vital pour notre vie spirituelle qui nécessite

d'être entretenu , afin d'éviter que les mauvaises her-

bes de l'amertume , de la rancoeur (Ephésiens 4/31)

ou encore celles de la médisance et de la moquerie

( Psaume 1/1)ne viennent étouffer la bonne semence

et salir cet espace si beau . C'est un " écosystéme "

fragile et sensible .

Le garder signifie éviter toute intrusion , protéger

notre communion avec Dieu . La Sunamite disait :" Ma

vigne , qui est à moi , je la garde " ( Cantique des canti-

ques 8/12) . Gardons-nous de l'ivraie que l'ennemi de

nos âmes cherche par tous les moyens à jeter dans

notre jardin , l'ivraie de la discorde , de la méchanceté,

de la polémique ! ( Matthieu 13/24-30 , 36/43).

Partager cet article
Repost0
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 12:54

Texte Biblique Psaume 119/72

" Mieux vaut pour moi la loi de ta bouche

que mille objets d'or et d'argent ".

La conjoncture actuelle expose à la précarité

beaucoup de familles . Un économiste a dit que

l'épargne n'a jamais atteint un si haut sommet à

cause de la crainte de l'avenir.Les jeux d'argent

n'ont jamais eu autant de succès et quelques

chanceux qui ont remporté des gains plus qu'ap-

préciables vivent ensuite ce qui estérit : "L'amour

de l'argent est une racine de tous les maux et

quelques-un , en étant possédés ,se sont égarés

bien des tourments " (1 Timothée 6/10).

Le psalmiste nous fait partager ce qu'est la véri-

table richesse.Sans mépriser ce que représentent

l'or et l'argent , reconnaissons qu'il ont tout de

même leurs limites face à certains problèmes vi-

sonnières de l'alcool , du tabac, de la drogue , du

jeu , de la pornographie ne peuvent être délivrées.

L'argent ne suffit pas pour reconstruire certains

couples brisés , et même beaucoup d'entre eux , le

sont à cause de l'argent . le roi Salomon a dit :

"Tout ce que mes yeux avaient désiré , je ne les en

ai point privés ; je n'ai refusé à mon coeur aucune

joie..." ( Ecclésiaste 2/10) , mais par cinq fois , il a

répété : " Vanité des vanités , tout est vanité " !

La preuve est faite : la richesse est à chercher dans

une autre direction . Oui ! " Mieux vaut pour moi

la loi de ta bouche que mille objets d'or et d'argent "

( Psaume 119/72 ) . Et il est vrai que la Bible,

la Parole de Dieu , est une richesse car elle nous

parle de son plan rédempteur accompli par Jésus-

Christ . C'est dans les Ecritures que se trouvent la

régle de vie par excellence et la promesse de la

vie éternelle .Voilà la vraie richesse !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de chatelguyon
  • : publication de texte de l'église Evangélique d'Auvergne
  • Contact

Recherche

Pages

Liens