Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2022 3 30 /11 /novembre /2022 17:30

Texte Biblique                                                                                                                            Romains 5/14-21                                                                                                                          Plan De Lecture Quotidienne                                                                                                    Jean  20/1-18 ; 2 Chroniques 27, 28 ; Ézéchiel 44

 

" Pourtant la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse, même sur ceux qui n'avaient pas péché par une transgression semblable à celle d'Adam, lequel est la figure de celui qui allait venir. Mais il n'en est pas du don de la grâce comme de la faute ; car si, par la faute d'un seul, la multitude a connu la mort, à bien plus forte raison la grâce de Dieu et le don de grâce d'un seul être humain, Jésus-Christ, ont-ils abondé pour la multitude. Et il n'en va pas de ce don comme du péché d'un seul homme. En effet, le jugement, à partir d'un seul, aboutit à la condamnation, tandis que le don de la grâce, à partir d'une multitude de fautes, aboutit à la pleine justice. Car si, par la faute d'un seul, la mort a régné par lui seul, à bien plus forte raison ceux qui reçoivent l'abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par le seul Jésus-Christ. Ainsi donc, comme par une seule faute la condamnation s'étend à tous les humains, de même, par un seul accomplissement de la justice, la justification qui donne la vie s'étend à tous les humains. En effet, tout comme par la désobéissance d'un seul être humain la multitude a été rendue pécheresse, de même, par l'obéissance d'un seul, la multitude sera rendue juste. Or la loi est intervenue pour que la faute foisonne ; mais là où le péché a foisonné, la grâce a surabondé. Afin que, tout comme le péché a régné dans la mort, de même la grâce règne par la justice, pour la vie éternelle, par Jésus-Christ, notre Seigneur. " (NBS)

 

Le sujet de notre salut est une merveilleuse illustration de cette grâce ! En effet, nés pécheurs, nous ne pouvons éviter la condamnation éternelle qui découle de notre condition, mais à la croix, Jésus a pourvu à ce salut : " Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. " (1 Jean 1/7). Jésus en a payé le prix et nous, nous en avons la gratuité, nous n'avons qu'à le recevoir, sans rien faire, sans le mériter !

La grâce de Dieu est entière et parfaite, elle s'exerce dans tous les domaines. Le Seigneur fait de nous de nouvelles créatures, mais nous avons à lutter contre " l'homme ancien " qui réclame ses droits (Susceptibilité, timidité, crainte, découragement...). Les victoires ne sont pas aisées à remporter, il est difficile de changer, mais notre Dieu, là encore, a pourvu et sa grâce nous permet de remporter ces victoires par la foi.

Avoir une intimité avec le Seigneur, connaître sa volonté, recevoir le baptême du Saint-Esprit, être béni, tout cela nous est offert, alors même que nous ne e méritons pas, mais Dieu a tout enfermé dans son amour et il nous l'offre par grâce. De plus, cela fait partie de notre nouvelle vie de fils et de filles de Dieu, car nous ne sommes plus des " étrangers "mais des gens " de sa maison ", et notre vie de citoyens des cieux est appelée à être une vie de victoire !

Nous possédons tout, en regard de cette grâce qui nous est définitivement acquise en Jésus-Christ. C'est dans la mesure où nous vivrons pleinement ces choses que le Seigneur sera glorifié dans ce monde.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chatelguyon
  • : publication de texte de l'église Evangélique d'Auvergne
  • Contact

Recherche

Pages

Liens