Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2022 3 05 /10 /octobre /2022 13:30

Texte Biblique                                                                                                                  Exode 22/21-27                                                                                                                  Plan De Lecture Quotidienne                                                                                         Hébreux 8 ; 2 Rois 3 ; Jérémie 36

 

" Tu ne maltraiteras point l'étranger, et tu ne l'opprimeras point ; car vous avez été étrangers dans le pays d'Égypte. Tu n'affligeras point la veuve, ni l'orphelin. Si tu les affliges, et qu'ils viennent à moi, j'entendrai leurs cris ; ma colère s'enflammera, et je vous détruirai par l'épée ; vos femmes deviendront veuves, et vos enfants orphelins. Si tu prêtes de l'argent à mon peuple, au pauvre qui est avec toi, tu ne seras point à son égard comme un créancier, tu n'exigeras de lui point d'intérêt. Si tu prends en gage le vêtement de ton prochain, tu le lui rendras avant le coucher du soleil ; car c'est sa seule couverture, c'est le vêtement dont il s'enveloppe le corps: dans quoi coucherait-il ? S'il crie à moi, je l'entendrai, car je suis miséricordieux. "

 

Moïse a transmis les dix commandements (Exode 20), et en les développant, il commence par mentionner les esclaves, les étrangers et les catégories sociales défavorisées comme la veuve et l'orphelin, mettant en valeur combien Dieu se soucie d'eux .

L'esclave ! Quelle que soit son origine (Captif de guerre, surendettement), l'Écriture souligne que l'esclave est une personne dont on doit préserver la dignité, ce qui est bien nouveau à cette époque. Il a part au repos hebdomadaire et aux fêtes du Seigneur. Lors de la septième année de son esclavage, il peut sortir libre, soit rester attaché à son maître incontestablement, Dieu a eu le souci de lui faire du bien.

L'étranger ! " Tu ne maltraiteras point l'étranger " 'Exode 22/21). Sa dignité se doit d'être préservée ! Le racisme est à bannir de notre comportement. L'étranger avait un droit d'accès aux glanures derrière les moissonneurs et aux grappillages derrière les vendangeurs. Il était commandé de le laisser vaquer sans crainte,n à cette activité. Il avait aussi part au culte, et il est écrit au sujet de " l'étranger en séjour chez vous " ;     " Vous l'aimerez comme vous-mêmes " (Lévitique 19/33-34).

La veuve et l'orphelin ! La pauvreté est toujours d'actualité. La dignité des diverses catégories sociales défavorisées par la vie est aussi à préserver.Cela passe par le souci que Dieu a de leur bien-être et qu'il nous demande de partager. Il ne s'agit pas de pitié mais de " justice " au sens de savoir donner à chacun ce qui est juste, bon et nécessaire. L'exercice de la foi, nous rappelle Jacques, est aussi dans ses actes concrets de l'amour.

" Tu aimeras ton prochain ". Dieu a le souci de ces personnes, et c'est au travers de chacun de nous qu'il a le pouvoir de les bénir.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chatelguyon
  • : publication de texte de l'église Evangélique d'Auvergne
  • Contact

Recherche

Pages

Liens